logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/12/2008

VIVE SAINTE BARBE !

medium_Ste_Barbe_de_Méricourt.3.jpg
Statuette de Sainte Barbe, à Méricourt, près de Lens.

Aujourd'hui, on fête Sainte Barbara ou Sainte Barbe... Le fait que l'Eglise ait remplacé Sainte Barbe par Sainte Barbara, au calendrier, ne change pas grand'chose à l'affaire, comme vous le verrez dans l'historique ci-après !

Il s'agit bien de la Patronne des mineurs, pompiers, artificiers... bref, de tous ceux qui utilisent des explosifs dans leur profession.

Ayons donc aussi une pensée émue pour Marcel, le mineur et bloggueur de Lens, qui nous a quittés au début de cette année, et qui aurait pu fêter sa sainte patronne aujourd'hui...

medium_Ste_Barbe_aux_Asturies_Espagne.jpg
Sainte Barbe, statuette des Asturies, Espagne

Des recherches sur le Net m'ont permis d'apprendre que la fête de la Sainte Barbe n'était pas oubliée un peu partout dans le monde. Et même... en bord de Loire, à environ 20 km au S-O. d'Angers.

medium_Ste_Barbe_Gardanne_HBCM.jpg
La Sainte-Barbe de Gardanne (HBCM des Bouches-du-Rhône)

Cela m'a un peu surpris ; je connaissais les mines des Cévennes, de Decazeville, de Gardanne... mais ne me souvenais plus de celles-ci !

medium_Puy_Ste_Barbe_Layon_et_Loire.jpg
Puy Sainte-Barbe, Layon et Loire 

Oui, il y avait des mines de charbon, telles qu'on les connaît dans le nord, avec leurs chevalements, là, dans cette région appelée la Corniche angevine qui possède aussi sa chapelle Sainte-Barbe :

medium_Chapelle_Sainte-Barbe-des-Mines.jpg
La Chapelle Sainte-Barbe a été érigée en bordure du bassin minier angevin.

Il y a aussi une association qui perpétue le souvenir de l'exploitation du charbon dans le secteur. Et cette association possède même un hymne à la gloire de Sainte-Barbe, que vous pouvez écouter en cliquant sur le lien ci-après :

http://www.stebarbe.com/telechargement/Sainte_Barbe_chora...

Je vous en livre les paroles :

REFRAIN


Sainte-Barbe, ô douce patronne
Tu nous vois à tes pieds, implorant ton secours
Quand le rocher s’abat ou que la mine tonne
Veille, veille, sur nous toujours. (Bis)

1
Quand nous descendons à l’aurore
En toi nous mettons notre espoir
Et là, sous la voûte sonore
Combien n’ont pas revu le soir

2
Dans les entrailles de la terre
Quand il affronte le danger
A toi, dans son humble prière
Le mineur aime se confier

3
Quand nous menacent les orages
Que tout est noir à l’horizon
Ecarte de nous leurs ravages
Sainte-Barbe, nous t’implorons

4
Soldat du feu, risquant ta vie
Au service de ton prochain
Alors que gronde l’incendie
Sainte-Barbe, guide ta main

5
Dans les rudes travaux, nos pères
Aimaient jadis à t’invoquer
Comme eux, ouvriers des carrières
Nous accourons pour te prier

6
A l’entrée des tunnels tu veilles
Sur ceux qui creusent le terrain
Pour eux sauvegarde et surveille
Tous ces ouvrages souterrains.

medium_Ste_Barbe_Namurois.jpg
Statue du Namurois (Belgique)

Pour terminer, voici aussi l'histoire de cette sainte :

Sainte-Barbe vivait au milieu du III ème siècle à Nicomédie en Asie Mineure, aujourd'hui Izmit, un port de Turquie. Son père, un riche païen du nom de Dioscore, pour la protéger des assauts de prétendants trop entreprenants, l'enferma dans une tour. Au retour d'un voyage, sa fille lui apprit qu'elle s’était convertie au Christianisme durant son absence. Furieux, le père mit le feu à la tour mais Barbe réussit à s'enfuir et se réfugia dans les rochers des environs. Par malheur, un berger découvrit la cachette et avertit son père. Ce dernier la traîna alors devant le gouverneur romain de la province qui la condamna à d'affreux supplices. Comme la pieuse jeune fille continuait à invoquer le Christ, le gouverneur ordonna au père de trancher lui-même la tête de sa fille. Dioscore obéit et fut aussitôt châtié par le Ciel. La foudre le tua sur place.

*

Depuis ce jour, Sainte-Barbe protège contre la foudre et la mort subite, donc contre le tristement célèbre coup de grisou, hantise des mineurs. Elle est la patronne des mineurs mais aussi des pompiers, des artificiers, des artilleurs et des carriers qui utilisent des explosifs pour entamer la roche.

*

Dans le Forez, on inscrit son nom sur les cloches et on les fait sonner à Courreau ( St Bonnet-le-Courreau) pour qu’elle éloigne la foudre. 0n retrouve cette tradition avec Saint-Aubrin à Montbrison. Elle donna aussi son nom aux cales des navires où la poudre et les munitions étaient gardées. Et bien sûr à une multitude de chapelles, la plus grande d'entre elles étant celle de Bourges.  Elle est fêtée le 4 décembre mais Barbe a été rayée du calendrier catholique et romain en 1979, pour être remplacée par Barbara, son vrai nom en latin et en grec, utilisé partout sauf en France. Allez savoir pourquoi, les poilus gaulois ont préféré Barbe...

*****

Commentaires

Merci pour cette Ste Barbe , j'en ai copié des extrait pour mon fils qui est pompiers et qui ne connait pas tout cela
Amitiés des Alpes

Écrit par : l'Alpin | 05/12/2008

Les commentaires sont fermés.