logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/02/2011

VOUS AVEZ DIT : SOCIETE DE CONSOMMATION ?

Il y avait une très intéressante émission, hier, sur ARTE, un documentaire consacré à l'obsolescence programmée des produits que nous consommons. Ce concept est presque aussi vieux que la société de consommation, puisqu'il remonte aux années 1920 et consiste à fabriquer des produits dont la durée de vie est programmée pour ne pas dépasser un certain temps d'usage, ou (facile maintenant avec l'électronique...) un certain nombre d'utilisations. Cela permet de créer de nouveaux besoins et, ainsi, de toujours produire plus... On n'est jamais mieux servi que par soi-même ! 

L'exemple pris par le réalisateur du documentaire, pour illustrer le propos et comme "fil rouge" en quelque sorte, est la durée de vie des ampoules électriques. Cela fait belle lurette, maintenant, que nos ampoules à filament (à incandescence) sont prévues pour ne pas dépasser un temps d'utilisation de 1.000 heures, alors qu'avec le progrès technique il était possible de les faire durer... jusqu'à 100.000 heures ! Tout, ou à peu près tout, n'était qu'une question de résistance à l'usure du filament !

Qui n'a fait l'expérience malheureuse d'avoir acheté un appareil électrique ou électronique qui a rendu l'âme bien trop rapidement ? Qui ne connaît la durée de vie approximative d'un téléviseur, d'un chauffe-eau, d'une voiture, des notions que l'on a en tête, comme une fatalité...

J'ai subi ce genre de désagrément, récemment, avec une imprimante multi-fonctions qui était loin d'être du bas de gamme : une Epson, modèle RX520.

Epson RX520.jpg

Du jour au lendemain, après deux années (à peine) de "bons et loyaux (?) services", l'imprimante ne voulut plus fonctionner. Plus moyen d'imprimer quoi que ce soit ni même de scanner un quelconque document, ce qui représente deux fonctions indépendantes l'une de l'autre, pour la machine... !

J'ai envoyé un mail de réclamation à la société Epson France, prétextant que j'avais vu, sur le Net (véridique, c'est sur des forums), qu'il était possible de programmer une durée de vie pour une imprimante, en lui intégrant une sorte de virus informatique provoquant l'arrêt total après un certain nombre d'heures d'utilisation ou un certain nombre de copies effectuées. C'est un exemple qui est, d'ailleurs, repris dans l'émission d'Arte.

La société Epson a pris contact avec moi, mais mon interlocuteur a toujours nié la possibilité que son entreprise pratiquait ce genre de choses, évidemment !

Si vous ne l'avez vu, regardez donc cette émission qui s'intitule "Prêt à jeter", son titre est parlant ! Cliquez sur le nom ARTE (ici ou en début de note). Ce document dure 1h.15, regardez au moins le début, vous aurez tout compris, ou presque !

Consommez, braves gens, il en restera toujours quelque chose... !

*****

18:00 Publié dans Billet d'humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!

Commentaires

Très intéressant ! on le constate presque chaque jour les premiers lave-linge et autres appareils qui duraient des 15 voire 20 ans ... fini tout ça.
L'ennui ce sont les tonnes de déchets.
Bises et très bonne soirée

Écrit par : Biche | 16/02/2011

Tu as raison. On achète une imprimante qui coûte deux fois rien mais l'encre couleurs, son prix est aussi cher que l'or. L'encre est l'or liquide des consommateurs. L'encre coûte une fortune. Ce n'est plus le produit de base qui coûte cher, ce sont les pièces qu'il faut ajouter.

Écrit par : Pierrette | 16/02/2011

Les commentaires sont fermés.