logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/05/2015

BORD DE MER...

  

Bord de mer.jpg

Brise marine

L'hiver a défleuri la lande et le courtil.
Tout est mort. Sur la roche uniformément grise
Où la lame sans fin de l'Atlantique brise,
Le pétale fané pend au dernier pistil.

Et pourtant je ne sais quel arôme subtil
Exhalé de la mer jusqu'à moi par la brise,
D'un effluve si tiède emplit mon coeur qu'il grise ;
Ce souffle étrangement parfumé, d'où vient-il ?

Ah ! Je le reconnais. C'est de trois mille lieues
Qu'il vient, de l'Ouest, là-bas où les Antilles bleues
Se pâment sous l'ardeur de l'astre occidental ;

Et j'ai, de ce récif battu du flot kymrique,
Respiré dans le vent qu'embauma l'air natal
La fleur jadis éclose au jardin d'Amérique.

***

 

[ José-Maria de Heredia (1842-1905) – Recueil : Les Trophées ]

 

*****

12:00 Publié dans Poésie, Littérature | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!

Commentaires

Ces jours-ci, ce n'était pas la brise mais une tempête qui soufflait, ce week end ça paraît se calmer, le soleil et la chaleur sont là, c'est déjà bien.Bon week end pour toi.

Écrit par : Monique Ruiz | 29/05/2015

Coucou Chapiou !
Cela me donne envie d'aller marcher dans le sable les pieds dans l'océan avec une légère brise dans les cheveux ;-) Bonne soirée et bizoux Doubs aux Ch'tis !

Écrit par : françoise la comtoise | 29/05/2015

Les commentaires sont fermés.