logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/09/2015

DES CHATS SINGULIERS... (II/II)

 Voici quelques espèces de chats vivant à l'état sauvage, cousins de nos chats domestiques, mais qui, pour la plupart, deviennent de plus en plus rares. 

Chaque chat est présenté de manière succincte ; vous pouvez en savoir plus en cliquant sur le nom de chaque espèce qui intégre un lien vers une page de Wikipedia qui lui est consacrée...  

Chat rare (8).jpg

Le chat bai ou chat doré de Bornéo, natif de Bornéo, fait partie des races en péril d'extinction. On ne connaît pas grand-chose de ce chat... Ainsi, de 2003 à 2006, des scientifiques avaient placé des caméras-piège pour surprendre l'animal, mais il n'en résulta... qu'une seule photo !

Chat rare (9).jpg

Le caracal dont le nom vient du turc "karakulak" signifiant "oreilles noires" chasse la nuit et attaque souvent des animaux mesurant deux à trois fois sa taille, comme les antilopes ! Son habitat : l'Afrique, le Proche-Orient et le sous-continent indien.

Chat rare (10).jpg

Le chat à tête plate vit dans les forêts humides du sud-est asiatique, ainsi qu'à Bornéo et Sumatra et se nourrit principalement de poisson. Il a la particularité de posséder des pattes à moitié palmées. C'est une espèce également en danger...

Chat rare (11).jpg

Le jaguarondi ou chat loutre ou encore eyra niche dans les arbres mais chasse au sol en Amérique centrale et en Amérique du sud. Il a été vu aussi en Floride et en certains endroits d'Alabama. 

Chat rare (12).jpg

Le kodkod ou guigna ou chat du Chili est le plus petit chat sauvage des Amérique. On le trouve en Patagonie (Argentine) et au Chili. Il se nourrit de rongeurs, d'oiseaux et de lézards. Cette espèce est considérée comme vulnérable.

Chat rare (13).jpg

Le chat rubigineux ou chat tacheté de rouille (ou chat rougeâtre ou chat léopard de l'Inde) est un tout petit félin d'Inde et du Sri Lanka, ne pesant qu'environ 2 kg à l'âge adulte.  Il passe une grande partie de la journée dans les arbres mais chasse au sol. On ne connaît pas encore beaucoup de choses à son sujet, notamment concernant ses moeurs vis-à-vis de ses congénères.

Chat rare (14).jpg

Le chat des pampas trouve son biotope dans toutes sortes de terrains : prairies, prairies arbustives, forêt sèches jusqu'à 4 à 5.000 mètres d'altitude. Il chasse rongeurs et oiseaux mais ne dédaigne pas de s'attaquer aux volailles domestiques !

*****

10:00 Publié dans Chats, Nature - Environnement | Lien permanent | Commentaires (3) | | | | | Pin it!

Commentaires

Coucou Chapou !
Qu'ils sont beaux ces minous, je les laisse dans leur nature ;-)
Je n'en connaissais aucun, merci du partage.
Bizoux du sour !

Écrit par : françoise la comtoise | 12/09/2015

Excuse-moi Gérard mais étant en retard dans mes "consultations" de blogs je viens de voir tous ces chats, ma foi, quelques-uns un peu inquiétants. Je ne sais s'ils sont aussi câlins que les nôtres.
Je vois aussi que Hupette, se promène, se défoule et si je comprends bien elle a fermé le blog pour cette fin d'été. Nous attendons son reportage.
Bonnes vacances.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 14/09/2015

Ils sont tous particuliers mais pas sure qu'on puisse les approcher Bises
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 17/09/2015

Les commentaires sont fermés.