logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/02/2016

PASSEZ LE C.E.P.

CEP.png

 Vos années d'école primaire sont déjà loin derrière vous ? Qu'à cela ne tienne, testez vos connaissances comme si vous deviez passer l'examen du Certificat d'Études Primaires, avec ce quiz (diaporama sonorisé, mais non automatisé) :

Test quiz - Le certificat d'études.pps

***

Bonne journée et bonne semaine à tous !

*****

07:00 Publié dans Jeux | Lien permanent | Commentaires (4) | | | | | Pin it!

28/02/2016

BALADE À BRANDENBOURG

 En avril dernier, lors de nos vacances au Grand Duché de Luxembourg, partis en excursion, nous nous sommes arrêtés à Brandenbourg...

(Vous pouvez cliquer sur chacune des photos pour l'afficher, en plus grand format, dans une nouvelle fenêtre)

Brandenbourg (1).JPG

 Brandenbourg (Branebuerg, en luxembourgeois), est un village situé au nord-est du Grand Duché, non loin de Vianden, dans la vallée de la Blees.

Brandenbourg (13).JPG

 Nous avons garé la voiture près de l'église du village d'où l'on aperçoit l'imposante masse du château moyenâgeux (Xème siècle).

Brandenbourg (12).JPG

 L'église, que j'ai déjà montrée dans une ancienne note, bien dans le style de la région : proprette, sans fioritures, mais de couleur claire.

Brandenbourg (9).JPG

 Nous nous dirigeons vers une place, près de laquelle se tient la caserne des pompiers.

Brandenbourg (8).JPG

 La Blees, la voici, à l'endroit où un ruisseau (sans nom... ?) unit ses eaux pour en augmenter le débit.

Brandenbourg (14).JPG

 La Blees est un affluent de la Sûre qui, elle-même, rejoint le Rhin. Cette rivière ne fait qu'une vingtaine de kilomètres de long.

Brandenbourg (7).JPG

Mais elle suit un dénivelé de quelque 300 mètres depuis sa source jusqu'à son embouchure, ce qui la fait ressembler, par endroits, à un torrent de montagne...

Brandenbourg (10).JPG

Un petit terrain de foot permet à Évelyne de faire une démonstration de gardienne de but ! Mais nous n'avons pas de ballon : tout est dans la virtualité, voyons !... 

Brandenbourg (3).JPG

 Puis, nous nous sommes décidés à rendre visite au château, en empruntant un chemin qui débute au centre du village. Le château domine ce dernier d'environ 70 mètres et le sentier grimpe tout doucement, mais sûrement, sur la colline...

Brandenbourg (4).JPG

 Évelyne reboutonne sa veste, car il fait encore un peu frais ce matin-là, malgré le soleil. 

Brandenbourg (5).JPG

 Petit à petit, nous surplombons le village. Le chemin est sécurisé par une clôture basse qui incite les promeneurs à ne pas s'aventurer trop au bord...

Brandenbourg (2).JPG

 Lorsque nous approchons du sommet de la colline, la vue sur le village est belle...

Brandenbourg (6).JPG

 Petite déconvenue, à ce moment-là, car le chemin se termine en cul-de-sac au pied des murailles du château.

Nous sommes bons pour redescendre, mais la promenade valait bien ce petit désagrément.

Brandenbourg (11).JPG

De retour au village, nous ne pouvons faire sans photographier cette jolie chapelle...

***

Bon dimanche à tous !

*****

07:00 Publié dans Luxembourg, Vacances | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!

27/02/2016

STREET ART ÉPHÉMÈRE

 

David Zinn (4).jpg

Depuis plus de 20 ans maintenant, David Zinn (artiste américain) dessine à la craie des scènes imaginaires, peuplées le plus souvent d'animaux, en n'importe quel endroit de la ville, dès lors que l'environnement se prête à son imagination débordante... 

David Zinn (3).jpg

 *

David Zinn (5).jpg

 *

David Zinn (7).jpg

 *

David Zinn (2).jpg

 *

David Zinn (9).jpg

 *

David Zinn (6).jpg*

 *

David Zinn (1).jpg

 *

David Zinn (8).jpg

 *

David Zinn (10).jpg

 ***

Bonne journée et bon week-end à tous !

*****

07:00 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (4) | | | | | Pin it!

26/02/2016

C'ÉTAIT UN 26 FÉVRIER...

 La date du 26 février a vu naître bien du "beau monde", jugez plutôt :

 

Victor Hugo, poète, dramaturge, prosateur romantique, en 1802

Honoré Daumier, graveur, peintre, caricaturiste et sculpteur, en 1808

Camille Flammarion, astronome, en 1842

William Cody, dit "Buffalo Bill", figure mythique de l'Ouest américain, en 1846

Fats Domino, pianiste et chanteur américain de rythm' and blues, en 1928

Hélène Ségara, chanteuse, en 1971

*

Mais, le 26 février 1806, l'architecte français Jean-François Chalgrin commence les travaux de construction de l'Arc de Triomphe de l'Étoile à Paris. Le monument a été commandé par Napoléon 1er qui souhaite honorer, ainsi, la Grande Armée. 

Inspiré de modèles antiques, l'édifice surprend par ses dimensions : 50 mètres de haut et 45 mètres de large.

Les travaux seront interrompus à la chute de l'Empire, mais reprendront en 1825. L'Arc de Triomphe sera achevé en 1836 et inauguré par le roi Louis-Philippe. 

L'Arc de Triomphe, Paris.jpg

 

Arc de Triomphe Paris.pps

[ Diaporama automatisé, mais non sonorisé ]

***

Bonne journée à tous !

*****

07:00 Publié dans Arts, Science et techniques | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!

25/02/2016

EN SURFANT SUR LE NET...

Que ne trouve-t-on pas, en surfant sur le Net... !

Bizarre (11).jpg

Poly prend le métro.

Bizarre (10).jpg

Mamy prend son bain.

Bizarre (4).jpg

En remontant dans le temps, vous trouvez aussi des choses bizarres, comme ces demoiselles masquées participant à un concours de beauté : c'était pour que le jury ne soit pas influencé par l'aspect physique de leur visage !

Bizarre (5).jpg

La le marié(e) était en rose... ?

Bizarre (3).jpg

- Je te dis qu'il a neigé !

- Mais non, il n'a pas neigé !

Bizarre (9).jpg

Rien ne peut les distraire...

Bizarre (6).jpg

Transhumance...

Bizarre (2).jpg

Match de polo en... autorickshaw !

Bizarre (1).jpg

Rien de tel que le "plein air" pour faire de l'exercice physique !

***

Bonne journée à tous !

*****

07:00 Publié dans Insolite, Internet | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it!

24/02/2016

LES VILLES LES PLUS VISITÉES AU MONDE

Voici le classement des 20 villes les plus visitées au monde,

avec, entre parenthèses,le nombre - en millions -

de touristes qui s'y sont rendus en 2015 :

Villes les plus visitées.jpg

20ème : Shanghai, Chine (6,39)

19ème : Pattaya, Thaïlande (6,4)

18ème : Miami, Floride, États-Unis (7,3)

17ème : Phuket, Thaïlande (8,1)

16ème : Guangzhou [Canton], Chine (8,2)

15ème : Taïpei, Taïwan (8,6)

14ème : Rome, Italie (8,8)

13ème : Seoul, Corée du Sud (9,4)

12ème : Dubaï, Émirats Arabes Unis (11,4)

11ème : Antalya, Turquie (11,5)

10ème : Kuala Lumpur, Malaisie (11,6)

9ème : Istambul, Turquie (11,9)

8ème : New York, États-Unis (12,2)

7ème : Shenzhen, Chine (13,1)

6ème : Macao, Chine (14,96)

*

Mais quelles sont les 5 premières villes les plus visitées ?

Flèche.jpg

Flèche.jpg

Flèche.jpg

Paris.JPG

Surprise, Paris arrive en 5ème place, avec 14,97 millions de visiteurs !

Bangkok.jpg

4ème : Bangkok, Thaïlande (16,2)

Singapour.jpeg

3ème : Singapour, République de Singapour (17,1)

Londres.jpg

2ème : Londres, Angleterre (17,4)

*

*

*

Mais quelle est la ville au monde qui a reçu le plus de visiteurs en 2015 ?

Flèche.jpg

Un peu de suspense...

Flèche.jpg

 

Flèche.jpg

1ère : Hong Kong, Chine, "haut la main"

avec 27,8 millions !

Hong Kong.jpg

***

Bonne journée à tous !

*****

07:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!

23/02/2016

HISTOIRE DE DAB

Histoire de DAB : non, il ne s'agit pas du mot argotique signifiant "maître, patron, roi ou dieu" (cf. Jean Gabin dans "le Cave se rebiffe"), mais des Distributeurs Automatiques de Billets...

Non seulement il y a la crise, mais même si vous possédez quelque argent sur votre compte, encore faut-il que vous puissiez utiliser les services de l'automate, comme le montre ces quelques images... 

DAB (1).jpg

Un peu trop haut ?...

DAB (6).jpg

Un peu trop bas ?...

DAB (8).jpg

Scabreux...

DAB (4).jpg

Pratique, pour la prière... !

DAB (2).jpg

Réservé aux cavaliers...

DAB (3).jpg

Réservé aux kayakistes, mais ce DAB est... insubmersible !

DAB (9).jpg

Bien sécurisé !

DAB (7).jpg

Pour les cas urgents...

DAB (5).jpg

Réservé à Batman !

***

Bonne journée à tous !

*****

22/02/2016

UNE ANCIENNE TRADITION...

Lors de nos dernières vacances en Languedoc, nous promenant un samedi matin de juin dans les rues de Pézenas où se tient le marché hebdomadaire, notre attention fut attirée par l'écho de gens qui chantaient une drôle de chanson à la terrasse d'un café.

En nous approchant, nous avons constaté qu'il s'agissait d'une parodie de mariage, un homme était déguisé en mariée et autour de lui, d'autres personnages, également travestis (une bonne soeur, une sorcière, une cuisinière...) chantaient à tue-tête une chanson où le mot "nobio" revenait sans cesse.

Renseignements pris sur le Net, ce mot, "nobio", d'origine occitane, signifie "mariée" et j'ai pu retrouver, toujours sur la toile, une ancienne tradition (ariégeoise, mais l'Ariège, c'était aussi le Languedoc, autrefois) qui consistait à mettre en scène la promise et le fiancé ; la première, enfermée en sa maison avec ses parents et amis et un portier ; le second, attendant dehors avec ses amis en ayant apporté bijoux et autres cadeaux pour sa bien-aimée. 

Voici un extrait de la description de cette coutume :

 

La noubio (1).JPG

  

Quelques temps avant la noce, et lorsque celle-ci a été fixée, les fiancés ont député auprès de leurs parents et amis, plusieurs jeunes gens et jeunes filles qui vont annoncer la bonne nouvelle et faire les invitations. On les appelle « les embitadous ». Les inviteurs. Ensuite le fiancé conduit sa future chez le bijoutier pour lui acheter « les ors », les joyaux. La coutume veut qu'il lui offre l'alliance et les pendants. Ces derniers sont très souvent suspendus aux oreilles de la craintive demoiselle par le bijoutier lui-même qui, de crainte de manquer la vente, s'empresse de saisir le bouchon de liège et l'aiguille d'argent pour percer les lobes frais et roses, gonflés de sang généreux.

La mariée, « la nobio », apporte rarement une dot en argent. Mais elle apporte toujours le trousseau. « Le noubial » c'est-à-dire : le lit, généralement construit de neuf, en bois de noyer, la vaste armoire, « le cabinet », avec tout le linge nécessaire : draps de lit, mouchoirs, bas, corsages, robes, torchons, serviettes, etc... Tout le linge blanc est finement brodé et c'est la jeune fille elle-même qui en a exécuté patiemment la broderie pendant les veillées d'hiver ou en gardant le troupeau dans les herbages. Ce linge est également marqué aux initiales de la jeune fille.

Le noubial est conduit chez le futur marié peu de jours avant la noce, soit sur une charrette, soit à dos de mulet lorsque les chemins sont difficiles. Le bouvier, habillé de neuf, « cambiat » a accroché un bouquet de fleurs des champs à son long aiguillon, et ses bœufs sont également ornés de fleurs. Lorsque le voyage a lieu à dos de mulet, les bêtes portent aussi des fleurs et des pompons accrochés à la grelottière. La jeunesse qui a été invitée à la noce accompagne le conducteur. Arrivée devant la porte du marié, elle chante : « Ouvrez portes et contrevents. Que bous pourtan de bèliç présents » (Car nous vous portons de beaux présents).

Le trousseau de la mariée était aussi en usage chez les anciennes familles nobles de notre contrée. Dans ces mêmes vallées et celles de la haute Ariège et de l'Hers, avait lieu naguère une cérémonie curieuse, au domicile de la fiancée, la veille du mariage. Le fiancé, escorté de ses camarades, arrive devant la maison de la nobio où règne une animation inaccoutumée. La porte est verrouillée et un silence impressionnant s'établit tout à coup à l'intérieur. On frappe. - Qui est là, demande-t-on de l'intérieur ? Au dehors une voie suppliante répond : - C'est un mendiant qui désire la charité. Ou bien : - C'est un voyageur égaré qui demande l'hospitalité, etc... Et la voix de l'intérieur réplique : « Tempo-li la porto, pourtié ; demando-li que porto ? »  (Ferme-lui la porte, portier ; demande-lui ce qu'il porte). Au bout d'un moment les jeunes gens du dehors déclarent : « le nobi à la porto, nobio ! » (Le marié est à la porte, mariée !) A l'intérieur toujours la même question : demande-li que porto ?

La noubio (2).JPG

Cette scène à laquelle nous avons assisté et alors que les participants se donnaient la réplique en chantant, me semble correspondre à la suite du descriptif de cette tradition (*) :

Alors les amis du fiancé, dans une chanson interminable, et au gré des improvisations, énumèrent tour à tour les cadeaux qu'ils apportent. C'est : « La cansou de la nobio », la chanson de la mariée, qu'ils chantent sur un air dolent :

  • Les de deforo, les sabatous t'en porto, nobio. Les sabatous t'en porto.

     [ Ceux du dehors: Il te porte les souliers, mariée, Il te porte les souliers ]

  • Les de dedins : E tempo-li la porto, pourtié ; Demando-li que porto ?

     [ Ceux du dedans : et ferme-lui la porte, portier, demande-lui ce qu'il porte ? ]

 Toutes les pièces de la toilette et du vêtement de la mariée sont énumérées dans la chanson : les bas, la chemisette, le tablier, le corsage, la robe, le jupon, etc. Au dedans la réponse est toujours la même et la porte reste verrouillée. A la fin de l'énumération la voix du fiancé s'élève : « les jouièls d'amour t'en porti, nobio (Les joyaux d'amour je t'apporte, mariée). À ces mots enchanteurs, la porte s'ouvre à deux battants et toute la jeunesse s'engouffre dans la maison. La fiancée apporte une cruche de vin et en emplit un « pourro » qui circule à la ronde.

(Le pourro est une sorte de cruche en verre munie d'un bec très fin avec laquelle on boit à la régalade).

*

(*) : Toutefois, il se peut que je m'égare !...  ;-)

***

Bonne journée et bonne semaine à tous !

*****

21/02/2016

TU NE MARCHERAS JAMAIS SEUL

" YOU'LL NEVER WALK ALONE " ("Tu ne marcheras jamais seul") est une chanson écrite par Richard Rodgers et Oscar Hammerstein en 1945 pour la comédie musicale "Carousel", devenu un véritable standard interprété, depuis, par d'innombrables artistes (cf  : page Wikipedia).

Ce morceau fut, bien sûr, repris dans une scène du film "Carousel" (voir : ma note du 26 juillet 2015), inspiré de la comédie musicale et réalisé par Henry King en 1956.

Cette chanson est aussi devenue l'hymne de plusieurs équipes de football, dont le Liverpool FC. 

Voici deux des multiples versions de ce morceau, que jai sélectionnées pour vous...

- d'abord, celle du groupe britannique Gerry and the Pacemakers, originaire de Liverpool, et qui fut classée n°1 au Royaume-Uni, en 1963 :

 *

- et celle de Susan Boyle (oui, elle aussi l'interprète...), beaucoup plus récente :

 

 

Traduction des paroles anglaises :

TU NE MARCHERAS JAMAIS SEUL

 Quand tu marches à travers une tempête, garde la tête haute
Et n'aie pas peur du noir
A la fin de la tempête se trouve un ciel d'or
Et le doux chant argenté d'une alouette
Marche à travers le vent
Marche à travers la pluie
Même si tes rêves ont été ballottés et emportés au loin

Marche, marche avec l'espoir dans ton coeur

Et tu ne marcheras jamais seul
Tu ne marcheras jamais, jamais seul

Marche, marche avec l'espoir dans ton coeur
Et tu ne marcheras jamais seul.

***

Bon dimanche à tous !

*****

07:00 Publié dans Musique et variétés | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it!

20/02/2016

HUMOUR ET INSOLITE...

 

Apprentis pompiers.jpg

Apprentis pompiers ?...

afternoon-break-009-08262015.jpg

Coucher de soleil... au poil !

Je suis un ordinateur.jpg

- Je suis un ordinateur !

Pas fini.jpg

- Oui, je sais, elle n'est pas tout-à-fait terminée, la piscine...

Tête à tête.jpg

Dîner en amoureux... ?

Zen.jpg

Zen !

Enfin, un moment de repos.jpg

Le calme après la tempête...

Ferrari.jpg

Mon beauf m'a dit qu'il avait vu une voiture rouge avec un cheval... une Ferrari.

Grosse soif.jpg

Grosse soif.

Chat (4).jpg

- Ça me "botte", cet endroit !

Longtemps.jpg

Les pompiers ont mis longtemps pour circonscrire l'incendie...

Séminaire.jpg

Au séminaire...

*

Autobus.2.png.jpg

***

Bonne journée et bon week-end à tous !

*****

07:00 Publié dans Humour, Insolite | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!