logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/03/2016

LA VIE DANS LES TRANCHÉES (1ère Guerre mondiale)

 

Chinois.jpg

Les Britanniques et les Français utilisèrent de la main-d'oeuvre chinoise pour la construction des tranchées. La Chine était neutre durant la première Guerre mondiale ; aussi, les soldats chinois ne portaient pas d'armes.

Ce sont ainsi quelque 100.000 Chinois qui travaillèrent du côté anglais et 40.000 du côté français.

Soldats indiens creusant une tranchée.jpg

Mais des Égyptiens et des Indiens (photo ci-dessus) furent également embauchés pour ce genre de travaux.

2 soldats britanniques.jpg

Une image hélas "classique" : deux tommies, dans leur tranchée, avec de l'eau jusqu'à mi-mollet. 

Soldat brit. faisant le guet.jpg

Un soldat britannique faisant le guet pendant que ses camarades dorment...

Dormir.jpg

Les hommes dormaient à même le sol des tranchées ou dans des cavités creusées sous ces dernières.

Petit déjeuner et nettoyage des armes.jpg

Le petit-déjeuner était aussi l'occasion d'entretenir les armes...

Cuisiniers de l'artillerie royale à Wancourt.jpg

Il n'y avait pas d'heure fixe pour les repas. L'horaire dépendait de l'engagement ou non des hommes dans le combat. Chaque fois que possible, un repas chaud était fourni aux soldats, comme sur cette photo prise à Wancourt (Pas-de-Calais) où l'on voit un cuisinier britannique s'affairer à la préparation du repas.

Repas de soldats allemands.jpg

On déjeune aussi, côté allemand...

Soldat britannique se lavant.jpg

Ce n'était pas toujours facile de s'assurer un minimum de propreté : sur la photo ci-dessus, un soldat britannique se lave dans l'eau d'un trou d'obus...

Soins des pieds.jpg

Soins des pieds (lignes anglaises).

Dératisation.jpg

La dératisation : "le nouveau sport dans les tranchées".

Italien chez le coiffeur.jpg

Un militaire italien se fait coiffer dans la tranchée (front d'Albanie, 1917).L'ennui.jpg

Lors des longues périodes d'arrêt des combats, l'ennui pouvait s'installer : une fois les corvées quotidiennes accomplies, il n'y avait guère de loisir possible, si ce n'est écrire une lettre pour ses proches...

Épouillage de soldats allemands.jpg

L'épouillage faisait parfois partie des tâches journalières, comme ici pour ces soldats allemands.

Loisirs.jpg

Rares étaient les instants où les hommes pouvaient jouer aux cartes, par exemple, juste en arrière de la tranchée...

1er août 1917 Brancardiers britanniques -dans la boue près de Boezinge, Belgique.jpg

1er août 1917 : des brancardiers britanniques dans la boue, près de Boezinge (Belgique).

***

Bonne journée à tous !

*****

Commentaires

Tiens j'apprends que ce n'était pas que les soldats qui ont creusé les tranchées, des chinois et autres et on en parle pas. Bon mardi au Nord et bizoux Doubs !

Écrit par : françoise la comtoise | 29/03/2016

Ils ont eu de bien durs moments ... une note sur laquelle tu as du passer du temps à faire des recherches bravo !
Bises du Berry

Nicole

Écrit par : Nicole la Berrichonne | 29/03/2016

Les commentaires sont fermés.