logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/01/2017

HUMOUR EN VRAC

Selfie (4).jpg

Selfie

Smiley.jpg

La Mère supérieure d'un couvent américain, d'origine irlandaise, a 98 ans. Elle est alitée et en train de mourir.

Les religieuses sont toutes réunies autour d'elle pour prier et pour l'entourer d'attentions dans ses derniers moments.

On lui apporte un peu de lait chaud, mais la Mère supérieure refuse même d'y goûter.

Une des religieuses rapporte le verre de lait à la cuisine et se souvient subitement qu'à Noël dernier, un pieux donateur de leur couvent, connaissant l'origine de la Mère Supérieure, a offert une belle bouteille de whisky irlandais à la communauté.

La religieuse retrouve le flacon, l'ouvre et en verse plus qu'une généreuse rasade dans le lait en train de tiédir puis retourne auprès de la mourante.

Elle pose le bord du verre sur ses lèvres et tâche de les lui humecter.

La Mère Supérieure en boit quelques gouttes, puis une lampée, puis une autre, puis encore une autre, et finit par siffler tout le contenu du verre jusqu'à la dernière goutte.

-Très chère Mère, demandent les religieuses affligées à leur Supérieure, voudriez-vous bien nous donner un dernier conseil avant de nous quitter ?

La Supérieure se redresse sur son lit comme ressuscitée, son visage est illuminé par une joie qu'on dirait toute céleste, et elle leur répond :

- Ne vendez jamais cette vache !

Neige.jpg

L'hiver, gardons le moral !...

Sourire.png

 

Après de longues études de droit, une blonde ouvre son bureau d'avocat et lors de son premier jour de service, elle entend frapper à la porte.
Pour impressionner le nouveau venu, elle saisit son téléphone et lui demande d'attendre un instant.
Elle reste ainsi une demi-heure faisant semblant d'être en communication.
- Oui, bien sûr ! Je ne laisserai pas tomber ! Cette affaire me semble d'ailleurs simple. En effet, je suis persuadée que lors du prochain jugement, le Juge nous donnera une sentence favorable et nous gagnerons.
Après avoir raccroché, elle se tourne vers le nouveau venu et lui demande d'une voix posée :
- Eh bien, jeune homme, que puis-je faire pour vous ?
L'homme lui répond :
- Je travaille chez ORANGE, je viens vous installer votre ligne téléphonique.

Coluche (4).jpg

 

C’est un gars qui est affublé d’un tic très marqué: il cligne de l’œil droit tout le temps. Ce gars est justement en train de postuler pour une place de commercial, et en ce moment, il passe son entretien d’embauche.

L’employeur lui dit :
– C’est incroyable. Vous êtes diplômé des meilleures écoles de commerce, vos recommandations sont excellentes, et votre expérience est sans commune mesure par rapport à celle des autres candidats… Normalement, je vous embaucherais sans réfléchir… Pourtant, je pense qu’un commercial affublé d’un tic comme le vôtre aurait tendance à perdre des clients en leur faisant peur. Je suis désolé, mais je ne peux pas vous embaucher.

Le gars répond :
– Attendez, mon tic disparaît si je prends deux aspirines. Je vous assure !

– Vraiment ? Je ne demande qu’à vous croire. Montrez-moi !

Alors le gars fourre les mains dans ses poches et commence à en sortir toutes sortes de préservatifs des rouges, des bleus, des fluorescents, des parfumés…. et finalement, il sort une boite d’aspirine. Il l’ouvre, prend deux comprimés, les avale, et hop, les clignements de l’œil cessent peu à peu.

Le patron est assez surpris :

– Eh bien, vous avez dit vrai. Cependant, je suis le patron d’une compagnie respectable, et je n’ai pas l’intention d’employer quelqu’un qui court les filles dans tout le pays !

– Courir les filles ? Que voulez-vous dire ? Je suis marié et très heureux en ménage !

– Alors comment expliquez-vous tous ces préservatifs ?

– Ah... ça ?... Vous êtes déjà entrés dans une pharmacie, en clignant de l’œil, et en demandant de l’aspirine ?

Animaux (15).jpg

Le look !!!...

Smiley clin d'oeil.jpg

On demande à une vieille dame:

- À votre âge vénérable, si vous aviez le choix entre Parkinson et Alzheimer, que choisiriez-vous ?

Très futée, elle répond:

- Définitivement le Parkinson. J'aime mieux renverser la moitié de mon vin que d'oublier où j'ai mis la bouteille !

 

07:00 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it!

Commentaires

La dernière est bien bonne.
On rigole chez toi.

Bon mercredi.

Écrit par : judith | 25/01/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire