logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/01/2018

SI J'AVAIS SU...

 Belle-maman chantonne souvent, c'est connu (!), j'en ai déjà parlé dans plusieurs de mes notes de blog, mais une chanson qui revient souvent sur ses lèvres, c'est "Si j'avais su". Et belle-maman de chanter : "si j'avais su, évidemment, j'aurais agi tout autrement" (...)

Curieux de savoir d'où venait cet air, j'ai "farfouillé" sur le Net et j'ai trouvé...

Il s'agit d'une chanson tirée de l'opérette "Dédé" écrite par Albert Willemetz, mise en musique par Henri Christiné et créée au théâtre des Bouffes-Parisiens en 1921 avec, sur scène, Maurice Chevalier et Alice Cocéa. C'est cette dernière qui interprète la chanson dans sa quasi-totalité dans l'enregistrement vidéo ci-après, Maurice Chevalier ne faisant que reprendre le refrain à la fin de la chanson.

Alice Cocéa est une comédienne et chanteuse d'origine roumaine qui connut une gloire certaine pendant quelques décennies, depuis les années 1920 jusqu'aux années 1960, surtout au théâtre et quelque peu au cinéma où elle tourna plusieurs films avec les plus grands acteurs français de l'entre- deux-guerres. Réputée, à l'époque, pour son élégance et pour être "la plus parisienne des Roumaines".

Mais, pour vous en parler de façon plus approfondie, voyez plutôt cette note du blog de Gérard Damion (ce monsieur vous en parlera beaucoup mieux que moi...), dont lien ci-dessous : 

 Gérard DAMION

 

Alice Cocéa.jpg

{Alice Cocéa:}
Vous avez du toupet, les hommes,
Vous êtes les rois, c'est entendu
Vous prenez tous les droits, en somme,
Tout est à vous, tout vous est dû !
Et lorsque, devant votre audace,
Une femme, très gentiment,
Vous remet vite à votre place,
Tout remplis de ressentiment,
Vous vous écriez, ahuris
Que ça n'ait pas pris

"Si j'avais su évidemment
J'aurais agi tout autrement
J'aurais dû deviner
Que ça pouvait mal tourner
Oui, mais voilà, j' n'ai pas prévu
Ce qui m'arrive et j'ai perdu
L'occasion salutaire
De me taire
Ah ! Si j'avais su !"

Ça prouve que dans l'existence
Il faut toujours être prudent
Et compter avec la malchance
Qui peut causer des accidents !
N'allez pas trop vite à l'attaque
Ne brusquez pas trop votre élan
Et songez qu'une petite claque
Peut démolir tout votre plan
Et vous fait dire avec regrets
Cinq minutes après :

"Si j'avais su évidemment
J'aurais agi tout autrement
J'aurais dû deviner
Que ça pouvait mal tourner
Oui, mais voilà, j' n'ai pas prévu
Ce qui m'arrive et j'ai perdu
L'occasion salutaire
De me taire
Ah ! Si j'avais su !"

{Maurice Chevalier :}
Si j'avais su évidemment
Je m'y s'rais pris tout autrement
J'aurais dû deviner
Que ça pouvait mal tourner
Oui mais voilà, j'ai pas prévu
Ce qui m'arrive et j'ai perdu
L'occasion salutaire
De me taire
Ah ! Si j'avais su !

***

Bonne journée à tous !

*****

Commentaires

Ah ah !Pauvres femmes !
Ou bien pauvres hommes déboutés!
Moi je pense que je ne l'aurais pas mis à sa place tout gentiment mais avec une bonne baffe! Ah mais!!!
Bon,si c'étaient justes des paroles,j'aurais porté plainte pour harcèlement moral:non mais!!!!lLOL
Je ne la connaissais pas cette chanson là
Bonne fin de semaine à tous deux
Christiane

Écrit par : Christiane | 27/01/2018

une histoire hommes femmes aussi vieille
comme leurs relations depuis toujours ..amitiès

Écrit par : ventdamont | 27/01/2018

Ah !non mais, on va pas se laisser faire ;-) et si....
Si j'avais su évidemment
J'aurais agi tout autrement
J'aurais dû deviner
Que ça pouvait mal tourner.
Comme dit Christiane maintenant, c'est plainte.
Bizoux Doubs !

Écrit par : françoise la comtoise | 27/01/2018

Relations hommes femmes. Cela n'a pas changé.Et en ce moment nous y sommes en plein dedans.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 28/01/2018

Les commentaires sont fermés.