logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/03/2010

W.W.F.

Quand l'ONG internationale World Wildlife Found (WWF) part en campagne, elle n'y va pas de main morte !

Afin de sensibiliser tous les publics sur tous les sujets d'inquiétude relatifs au devenir de notre planète, WWF fait appel à des publicistes aux créations pour le moins "percutantes". Jugez vous-même...

wwfcreativecampaigns16.jpg
Sur le thème de la protection des espèces menacées : vous sauvegardez ou non les tortues de mer ?...
WWF (8).jpg
Si non, nous les remplacerons peut-être par des tortues en plastique !
wwfcreativecampaigns15.jpg
Ce qui est vrai pour la tortue, l'est aussi pour le gorille... !
wwfcreativecampaigns21.jpg
"70.000 tonnes de pétrole, aujourd'hui, sur les côtes de Galicie, demain dans votre assiette" (!!!)
wwfcreativecampaigns17.jpg
En langue roumaine : "La nature n'est pas recyclable"...
wwfcreativecampaigns38.jpg
Quand WWF s'en prend aux golfeurs : "Un parcours de golf = 200.000 arbres" (en moins)...
WWF.jpg
...ou aux touristes qui rapportent, sans scrupules, des animaux exotiques dans leurs bagages !
WWF (1).jpg
Emiettement... ou quand une espèce animale sauvage est en train de disparaître...
WWF (2).jpg
Quand la gangrène menace nos forêts...
WWF (3).jpg
...Tarzan risque de se faire mal !
WWF (4).jpg
La surpopulation, les villes tentaculaires, sources de pollution...
WWF (6).jpg
" Nous sommes tous ensemble " (sur le même navire !)
WWF (9).jpg
" La pollution de l'eau d'une rivière tue autant de personnes qu'une explosion nucléaire "
WWF (7).jpg
" Arrêtez la surpêche" !
*****

11/02/2010

LE MONDE COMME IL VA...

Des images qui sont toujours d'actualité, même si certaines commencent à dater...

Actualités (17).jpg
Pendant que le carnaval de Venise bat son plein...
Actualités (52).jpg
...pendant que l'on dépense des milliards de dollars pour une conquête spatiale finalement reportée aux calendes grecques...
Actualités (49).jpg
...pendant que certain(e)s "s'envoient en l'air"
Actualités (64).jpg
et que d'autres essaient de justifier leur sport mécanique au nom du progrès...
Actualités (51).jpg
et que le Pape prêche toujours devant les mêmes convertis...
Actualités (2).jpg
le monde, Monsieur, ne se porte pas très bien...
Actualités (10).jpg
les libertés sont bafouées,
Actualités (35).jpg
certains crèvent la faim,
Actualités (38).jpg
ou subsistent, tant bien que mal, en récupérant ce qu'ils peuvent de notre société de consommation...
Actualités (34).jpg
D'autres subissent les sautes d'humeur de la nature,
Actualités (59).jpg
ou sont contraints de composer avec la pollution...
Actualités (22).jpg
au point que les baleines en meurent de chagrin !
[ Photos : agences de presse américaines ]
*****

10:05 Publié dans Actualité, Billet d'humeur | Lien permanent | Commentaires (3) | | | | | Pin it!

15/12/2009

IL FAUT LE FAIRE !

Skater handicapé.jpg
*****
Pensée du jour :
Ce qui m'intéresse, c'est la vie des hommes qui ont échoué car c'est le signe qu'ils ont essayé de se surpasser.
[ Georges CLEMENCEAU ]

07:00 Publié dans Billet d'humeur | Lien permanent | Commentaires (3) | | | | | Pin it!

16/09/2009

UN PONT TROP LOIN...

Le 27 janvier de cette année, j'étais fier de vous présenter le nouveau pont levant Flaubert de la ville de Rouen (pour ceux à qui, comme moi, l'information avait échappé...), au travers d'extraits d'un diaporama que m'avait fait parvenir un ami...

Dernièrement, à la télévision, nous avons pu voir que ce pont ne se levait pas souvent ! Et qu'il était nécessaire de procéder à l'entretien du matériel de levage. Sûrement pour que ce dernier ne se... grippe pas !

Le Belem sous le pont Flaubert.jpg
[ Le Belem, sous le pont Flaubert - Ph. Site officiel du Belem ]

Car, mis à part les jours où a lieu la Grande Armada ou pour laisser passer un paquebot de croisière, il faut savoir que le tablier de ce pont est très rarement levé : une trentaine de fois par an seulement ! Il est d'autant moins actionné depuis qu'un terminal de plaisance a été construit en aval du pont... les armateurs craignant un risque de panne du système de levage !

Voila comment on gaspille les deniers publics... Le coût total de l'ouvrage était de 137 millions d'euros. Certes il fallait un pont pour les accès routiers ; ce n'est donc qu'une partie de cette somme respectable qu'il faut considérer gaspillée, ouf !... tout va bien, ou presque !

Je ne sais pas si Pernaut s'est emparé du sujet pour sa rubrique "gabegie" de son émission "Combien ça coûte" ? Mais c'est digne d'y figurer !...

*****

11:00 Publié dans Billet d'humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it!

25/03/2009

LA MAGIE DES CHIFFRES

3.200.000 €uros

pour un seul homme

*

10.000.000 €uros

pour… 150.000 personnes !

Ces deux chiffres m’ont marqué, et je ne dois pas être le seul, lorsqu’au journal télévisé hier soir, ils furent annoncés, l’un après l’autre, dans les titres de la une des infos !

 

 

Le premier chiffre, c’est le montant du « parachute doré » de Thierry MORIN, le P.D.G. de VALEO, qui quitte une entreprise exsangue, envisageant le licenciement de 1.600 salariés ; le second chiffre, c’est le montant alloué par le gouvernement pour l’indemnisation des victimes des essais nucléaires français durant les années 1960 à 1996, en Algérie et en Polynésie française…

medium_Thierry_Morin.jpg

 

Grosso modo et dans l’absolu, Monsieur MORIN, pour avoir mal géré son entreprise, touchera donc cinquante mille fois plus d’argent qu’une personne victime de radiations atomiques et ayant accompli son devoir dans les règles !

medium_Bombe_atomique.jpg

 

Hasard de l’actualité ? Sûrement, mais un hasard qui fait bien les choses, car il souligne les aberrations et les dérives de notre époque et du système économique dans lequel nous sommes inscrits.

 

 

Mais, la vie d’un homme n’a pas de prix, me direz-vous, c’est peut-être pour cela qu’on en profite pour la sous-estimer !!! C’est la crise, ce n’est pas le moment de gaspiller les deniers publics, voyons ! Et puis, Monsieur MORIN, avec son pactole, va pouvoir à lui-seul (ou presque) relancer l’économie du pays !

 

 

A méditer…

10:15 Publié dans Billet d'humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!

26/01/2009

SOLIDARITE TEMPETE SUD-OUEST

Comme ce fut le cas pour la tornade du mois d'août dernier, appelée (à tort, car d'autres communes furent touchées...) "tornade d'Hautmont", un élan de solidarité devrait se créer, un peu partout en France, en faveur des victimes de cette calamité.

J'ai scruté le Web pour voir un peu ce qu'il en était...

Je me suis arrêté aux premiers résultats de ma recherche, sur la page du blog France Télévision et sur celle de "La Provence" (laprovence.com) et j'ai pu constater qu'il pouvait y avoir toutes sortes de réactions...

Pour le blog de France Télévision, un seul article de blog que le rédacteur a osé intituler "Solidarité tempête dans le sud-ouest" et qui ne fait que donner des précisions de "technique météorologique" en quelque sorte ! Voici cet article :

" SOLIDARITE TEMPÊTE DANS LE SUD-OUEST.BLOG FRANCE TV

samedi 24 janvier 2009 à 21:17 :: BLOG FRANCE TV :: Une tempête est une perturbation associée à un centre de basses pressions atmosphériques. Cette dernière provoquent des vents violents qui tournent autour de ce centre dépressionnaire dans le sens inverse d'une aiguille d'une montre dans l'hémisphère nord et inverse dans l'hémisphère sud. Elles se déplacent à une vitesse moyenne de 40 km/h à 50 km/h, ce qui leur permet de traverser la France en moyenne en trois jours. Une tempête est plus rapide d’un cyclone tropical qui se déplace a une vitesse moyen de 20 km/h. Les dépressions sont fortement asymétriques alors qu'un cyclone est symétrique autour de son œil.
 
Lorsqu'il y a une force de beaufort de 10 à 11 (90 à 117 km/h), on parle de tempête. Par convention internationale, les avis de tempête sont déclarés à partir d'une force beaufort de 10 à 11 (90 à 117 km/h). Avec de telles rafales de vent, les vagues atteignent des hauteurs impressionnantes. C'est à partir d'une force de beaufort de 12, soit un vent de plus de 118 km/h en moyen, qu'on parle d'ouragan. Les vagues peuvent atteindre les 15 mètres avec un vent de 130 km/h. Ce qui est rare sur les terres, mais c'est déjà arrivé.

Les tempêtes peuvent être accompagnées, précédées et suivies de fortes précipitations et parfois d'orages. "

Par contre, pour "La Provence", j'ai trouvé cet appel à la solidarité :

La tempête a ravagé nos voisins du Sud-Ouest, détruisant les forêts, tuant quatre personnes et plongeant plus d'un million  de foyers dans le noir.

Impossible de rester indifférent, alors nous ouvrons cet espace à vos messages de solidarité, d'entraide et de soutien.

 

Mais un internaute, un certain Michel, a posté ce premier commentaire, sans se préoccuper des raisons qui ont pu amener les personnes victimes de la tempête à courir des risques en dehors de chez eux :

 

 

 

" comment ces gens sont - ils morts ? on a pas assez parler de cette tempête 48 h avant pour que les gens prennent leurs précautions , leurs responsabilités et mesurent tous ces risques ? je n'ose pas encore y croire que cela à fait des victimes , à la rigueur celui qui fait du hors-piste et qu'il lui arrive des problèmes çà tout le monde pourra dire à quelqes parts " c'est bien fait pour lui que c'est de sa faute " mais là cette tempête tout le monde savait que c'était dangereux alors comment ces gens qui sont décèdés en sont arrivés là !!!! michel ! "

 

Heureusement que l'on peut compter sur les associations et autres organisations non gouvernementales (O.N.G. comme l'on se plaît à le dire, désormais...) pour apporter des soutiens divers aux victimes de ce genre de catastrophe !

Habituées à centraliser et organiser la répartition des dons et des bonnes volontés, je pense que les actions de ces organismes auront bien plus d'impact positif que le fait d'ouvrir une tribune sur Internet où l'on trouve tout et n'importe quoi !

 

Enfin, j'ajouterai une pensée teintée d'inquiétude pour nos ami(e)s de Blog50, habitant le "grand sud-ouest" : Miche, Aliette, Framboisine, Betty, Claude, Henri, et j'en oublie sûrement... en espérant qu'ils s'en soient sortis sans trop de dommages, avec plus de peur que de mal. Ils devraient tous, prochainement, nous donner de leurs nouvelles, au travers de leurs blogs...

11:00 Publié dans Billet d'humeur, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it!

07/01/2009

TELETHON, TELLE EST DONC... LA VERITE !?

Je ne sais pas si vous avez eu vent de cette information, parue dans le "Républicain Lorrain" du 16 décembre dernier, selon laquelle une partie de l'argent récolté pour les grandes causes nationales partirait en gabegie...

Quel crédit accorder à ces révélations ? Je n'en sais rien, mais, comme l'on dit familièrement : "il n'y a pas de fumée sans feu"...

En tout cas, je vous livre ici une copie de l'article de presse en question :

medium_Le_Républicain_Lorrain_du_16.12.2008.2.jpg
>>>>> Ci-après, le lien pour afficher ce document en grand :

11:30 Publié dans Billet d'humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it!

31/12/2008

IL EST TROP TARD POUR ETRE PESSIMISTE

2009 : VERS UN MONDE MEILLEUR ET, AUSSI, MOINS POLLUE ?

Pour cette note (de la rubrique "Billet d'humeur"), je vous livre un extrait de l'article de Yann-Arthus BERTRAND, publié dans la tribune "environnement" du journal Le Monde du 24 septembre 2008...

*

 « Notre monde va mal. Le tableau s’assombrit chaque jour de catastrophes avérées ou imminentes. Ce flot de mauvaises nouvelles a quelques choses de sidérant et d’inquiétant : il ne suscite aucune réaction. Nous continuons à vivre en ne changeant rien. Cette acceptation placide de faits et de chiffres, voire d’une fin annoncée, est tout à fait fascinante. Nous nous contentons de constater les dégâts... et nous continuons comme avant.

medium_Pollution.jpg


Nous savons, mais nous ne voulons pas y croire. A tel point que lorsque des scientifiques nous annoncent rien de moins que la sixième grande extinction d’espèces vivantes, la nôtre y comprise, la nouvelle nous touche moins que le résultat du match de la veille ou la météo du week-end à venir ! Plutôt que d’un refus de la situation, l’inaction semble provenir d’une certitude que le monde trouvera bien une solution pour éviter la catastrophe, que la science saura le sauver. C’est sans doute ce que pensaient les Sumériens, les Mayas et les habitants de l’île de Pâques, avant que leur civilisation ne disparaisse brutalement. Parce qu’aucune société, aussi « avancée » soit-elle, ne survit à l’effondrement de l’écosystème sur lequel elle s’appuie, ces leçons du passé sont éloquentes.

Toute une partie du monde suit le modèle de développement économique de nos pays riches, car ses habitants y voient une recette absolue du bonheur. Ne changeant rien nous-mêmes, nous ne pouvons pas empêcher les autres de commettre les mêmes erreurs que nous : ils ont besoin de se développer. ... Au même moment, les Nations unies répètent que 800 millions d’êtres humains ne mangent pas à leur faim tandis que pour près de 1 milliard 300 millions d’autres, l’hypertension liée à une nourriture trop riche est devenue la principale cause de mortalité. Le monde marche sur la tête. On ne sait même plus par quel bout s’attaquer à cette farce tragique. Alors, on ne change rien.

 ... Ce qui arrive est de « notre » faute, mais peut-on reprocher aux hommes d’avoir voulu vivre mieux ? Quoi de plus normal ! « Être conscient que demain existera et que je peux agir sur lui est le propre de l’homme », disait Albert Jacquard. Utilisons cette spécificité humaine pour nous projeter dans le monde de demain. Le changement peut faire peur, mais ce que l’on connaît aujourd’hui de l’état de la planète et des conséquences de notre modèle de développement fait plus peur encore ... Notre modèle de croissance fondé sur l’épuisement de ressources non renouvelables mène à une impasse...

Nous pouvons consommer moins et vivre mieux, être raisonnables et heureux. Nous pouvons choisir de bâtir un nouveau projet de société qui nous rassemble... Nous sommes au pied du mur. Il est trop tard pour être pessimiste. »

*

[ Yann Arthus-Bertrand, « Le Monde », le 24 septembre 2008 ]

(Site de l'Association Good Planet : http://goodplanet.org/ )

*****

15:00 Publié dans Billet d'humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it!

09/12/2008

UN SPECTACLE NAVRANT !

medium_Décharge_zone_Ouest.JPG
En principe, ce panneau implanté dans la banlieue ouest de Sète, est explicite : "Propriété privée" et "dépôt interdit sous peine de poursuites"...
medium_Décharge_zone_Ouest_1_.JPG
Et pourtant, voici le spectacle qui s'offre aux yeux du promeneur...
medium_Décharge_zone_Ouest_2_.JPG
Ces images sont dues à un internaute, sans doute originaire de Sète ou d'une commune qui en est proche, ardent défenseur de la zone du cordon littoral, dont j'ai déjà parlée... Je pense qu'il ne m'en voudra pas de les lui avoir "empruntées".
medium_Décharge_zone_Ouest_3_.JPG
Que fait la municipalité dans l'histoire, sachant qu'il s'agit d'un secteur fragile où pousse une flore spécifique rare ?...
medium_Barba_jovis.JPG
...comme l'anthyllis barba jovis dont certains specimens ont été tranplantés, en raison des travaux d'aménagement du lido...
medium_Restes_de_l_anthyllis_barba_jovis.JPG
...barba jovis pour laquelle les promoteurs ont fait preuve de beaucoup de soins (!) puisqu'elle en est morte...
medium_Décharge_zone_Ouest_4_.JPG
Vous ne vous trompez pas de région, c'est bien une partie du Mont Saint-Clair que l'on aperçoit en arrière-plan et c'est bien un des plus beaux fleurons de la nature sauvage que l'on massacre ici...
[ Ph. Entre Mer et Etang ]
*****

12:00 Publié dans Billet d'humeur, LANGUEDOC | Lien permanent | Commentaires (3) | | | | | Pin it!

24/11/2008

P.S., MAIS PAS EN POST-SCRIPTUM !...

Vous allez dire que je commence fort, pour cette reprise du blog ; mais cela fait du bien de "vider son sac" de temps en temps !...

*****

Chaque jour de la semaine dernière, les journaux télévisés des principales chaînes généralistes et des chaînes d'informations ont quasiment toujours débuté en donnant des nouvelles du congrès du Parti Socialiste et des élections du Secrétaire national par les militants.

Par exemple, samedi 22 novembre, encore une fois, le J.T. de 13 heures sur TF1 débutait par la bisbille qui s'installe entre Ségolène Royal et Martine Aubry au sujet des résultats trop serrés de ces élections...

Je me suis posé la question : ce roman-feuilleton, qui dure depuis (trop) longtemps, intéresse-t-il à ce point les Français ou seulement deux ou trois centaines de milliers de militants accros à la politique... politicienne ? J'ai d'ailleurs posé cette question à France 3 et c'est Marie-Laure Augry qui m'a répondu en disant, je cite textuellement :

"Nous nous devons de « couvrir » les événements politiques nationaux. C’est ce que nous avons fait pour le PS. Comme il y a quelques temps, nous l’avons fait pour l’UMP."

[ Copier-coller du mail que j'ai reçu ]

medium_Royal_-_Aubry.jpg
[ Ph. Europe 1 ]

Je sais très bien que les médias ont des quotas à respecter afin de ne pas favoriser l'une ou l'autre tendance politique de notre pays ! C'est vrai aussi que j'aurais pu poser ma question lorsqu'il s'agissait de l'UMP ! Mais le fondement de ma demande n'avait rien à voir avec la couleur du parti...

Revenons au J.T. de TF1 et de la "tartine" à laquelle nous avons encore eu droit au sujet des élections au P.S. : dans ce même journal, il fut question de la misère et des ravages du sida, au Lesotho, petit pays perdu du sud de l'Afrique. Le reportage n'apparut que vers la fin du journal.

Pourtant dans ce pays, des enfants meurent de faim ou de la maladie : quand on programme un tel sujet, on devrait avoir la décence de le placer dans les informations prioritaires, bien avant, en tout cas, les querelles partisanes au sein du P.S.

Je pense que ce qui préoccupe plus les Français, (bien plus que le lamentable étalage d'un panier de crabes !), c'est le pouvoir d'achat en baisse, le chômage et l'avenir de leurs enfants, la montée des violences et du vandalisme, les grèves par-ci, par-là, la détérioration de l'environnement, etc...

La volonté des médias est aussi peut-être (volontairement ou inconsciemment) de nous faire penser à autre chose que les (vraies) misères du monde... Un peu, comme le football qui est une bonne drogue pour faire oublier les réalités quotidiennes et qui, pour certains, remplace même la religion !

Mais là, c'est une autre histoire...

09:00 Publié dans Billet d'humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!