logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/08/2016

LES GRANDS ACTEURS DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

Quels étaient les grands protagonistes qui ont marqué l'histoire de la première Guerre mondiale ?

1.jpeg

Commençons par le début : c'est l'assassinat de l'Archiduc François-Ferdiand, héritier de l'Empire Austro-hongrois par le nationaliste serbe Gavrilo Princip qui entraîna une série d'évènements déclencheurs du premier conflit mondial. 

Guillaume II.jpeg

L'Empereur Guillaume II encouragea la politique agressive austro-hongroise suite à l'assassinat de l'Archiduc François-Ferdinand. Militariste féroce, l'Empereur était en charge de l'armée allemande, mais le pouvoir réel était entre les mains de ses généraux... À la fin de la première Guerre mondiale, il fut forcé d'abdiquer.

Pershing.jpg

Diplômé de West Point et vétéran de la bataille de San Juan Hill, John Joseph Pershing fut nommé Commandant de la force expéditionnaire américaine lorsque les États-Unis entrèrent en guerre en avril 1917.

George V.jpeg

George V monta sur le trône britannique en mai 1910, après la mort de son père, le Roi Édouard VII. Il effectua de nombreuses visites du front, tout au long de la première Guerre mondiale, ce qui lui valut un profond respect de la part de ses sujets.

Nicolas II.jpeg

Quand l'Autriche-Hongrie déclara la guerre à la Serbie, l'alliance de la Russie avec son voisin des Balkans força le pays à entrer en guerre contre les puissances d'Europe centrale. Le Tsar Nicolas II prit le contrôle de l'armée russe avec des résultats désastreux. Il fut forcé d'abdiquer en 1917 et lui et sa famille furent exécutés en 1918.

Lénine.jpeg

Après que les Bolcheviks aient pris le pouvoir pendant la révolution russe de 1917, Lénine négocia le traité de Brest-Litovsk qui mit fin à la participation de la Russie au conflit dans des conditions humiliantes ; la Russie y perdant une partie de son territoire au profit des empires centraux.

Woodrow Wilson.jpg

En 1918, le Président Woodrow Wilson demandera au Congrès américain de déclarer la guerre à l'Allemagne, le 2 avril 1917. Dès lors, le pays s'engagera dans le conflit. À la fin de la guerre, le Congrès américain refusera de valider le Traité de Versailles, malgré les efforts du Président Wilson pour le faire ratifier.

[ Source et photos : History.com ]

(à suivre)

***

Bonne journée à tous !

*****

25/07/2016

ROSES DE PICARDIE

Le 1er juillet dernier, cela faisait 100 ans que le général Douglas Haig, Commandant en chef de l'armée britannique lançait une grande offensive dans le département de la Somme. Un département traversé, à ce moment de la première Guerre mondiale, par la ligne de front occidentale.

Il s'agit de l'une des batailles les plus meurtrières de l'histoire (hors victimes civiles), avec parmi les belligérants environ 1 060 000 victimes, dont environ 442 000 morts ou disparus.

La première journée de cette bataille, le , fut, pour l'armée britannique, une véritable catastrophe, avec 58 000 soldats mis hors de combat dont 19 240 morts.

Bataille de la Somme.2.jpg

La bataille prit fin le . Le bilan fut, sur le plan militaire, peu convaincant. Les gains de territoires pour les Alliés furent modestes, une douzaine de kilomètres vers l'est tout au plus, le front ne fut pas percé. Les combats usèrent les adversaires, sans vainqueurs ni vaincus.

Bataille de la Somme.jpg

La trame du plan de Haig :

L'objectif de l'offensive de Haig était double. Un objectif immédiat était de réduire la pression infernale exercée sur les Français qui tentaient désespérément de mettre fin à une offensive allemande majeure visant à saisir la ville historique de Verdun. Mais Haig a également perçu une occasion de réussir là où les offensives françaises et britanniques avaient échoué en 1915, et de gagner la guerre en brisant les lignes allemandes fortement défendues. Il parlait avec optimisme de l'offensive qu'il prévoyait, appelée "the Great Push forward" (mot à mot : la Grande Poussée vers l'avant). Le commandant britannique suprême était convaincu que Dieu l'avait choisi personnellement pour guider son pays et ses alliés vers la victoire. De son offensive, il dira plus tard qu'il "sentait que chaque étape de son plan avait été menée avec l'aide divine."

[ Sources : globalresearch.ca et Wikipedia ]

Mais, savez-vous que : la bataille de la Somme a fourni l'inspiration pour une chanson qui allait devenir un énorme succès en Grande-Bretagne, "Roses de Picardie", écrite par un avocat et célèbre auteur-compositeur, Frederick Edward Weatherly (musique de Haydn Wood) ?

La province de Picardie, dont fait partie le département de la Somme, théâtre de la grande bataille, n'est pourtant pas spécialement connue pour ses roses. Ces fleurs ont servi de symbole puissant du sang qui a été répandu dans cette région, autant que les coquelicots le furent pour les champs de bataille de Flandre.

En outre, comme l'historien américain Paul Fussell l'a noté : les roses sont étroitement liées à l'Angleterre et sont un symbole de fidélité à la patrie britannique. Dans cette chanson, la fidélité à la patrie est étroitement associée à la fidélité à l'être aimé.

Une chanson qui a, depuis, été interprétée par moult artistes de par le monde et, notamment, pour la France, par Tino Rossi et Yves Montand...

Voici la version en français (paroles Pierre d'Amor)

chantée par Mado Robin, soprano :

 

 

Roses de Picardie

- 1 -
De ses grands yeux de saphir clair
Aux reflets changeants de la mer
Colinette regarde la route
Va rêvant, tressaille, écoute
Car au loin, dans le silence
Monte un chant enivrant toujours
Tremblante, elle est sans défense,
Devant ce premier chant d'amour.

Refrain
Des roses s'ouvrent en Picardie
Essaimant leurs arômes si doux
Dès que revient l'Avril attiédi
Il n'en est de pareille à vous

[Nos chemins pourront être un jour écartés
Et les roses perdront leurs couleurs
L'une, au moins, gardera pour moi sa beauté
C'est la fleur que j'enferme en mon coeur.
] [bis]

- 2 – 

À jamais sur l'aile du temps
Depuis lors ont fui les ans
Mais il lit dans ses yeux la tendresse
Ses mains n'ont que des caresses
Colinette encor voit la route
Qui les a rapprochés, un jour,
Quand monta vers son coeur en déroute
Cette ultime chanson d'amour.

   

Paroles: Pierre d'Amor
Musique : Haydn-Wood – Paroles originales : Frederick Edward Weatherly

 ***

Bonne journée et bonne semaine à tous !

*****

29/03/2016

LA VIE DANS LES TRANCHÉES (1ère Guerre mondiale)

 

Chinois.jpg

Les Britanniques et les Français utilisèrent de la main-d'oeuvre chinoise pour la construction des tranchées. La Chine était neutre durant la première Guerre mondiale ; aussi, les soldats chinois ne portaient pas d'armes.

Ce sont ainsi quelque 100.000 Chinois qui travaillèrent du côté anglais et 40.000 du côté français.

Soldats indiens creusant une tranchée.jpg

Mais des Égyptiens et des Indiens (photo ci-dessus) furent également embauchés pour ce genre de travaux.

2 soldats britanniques.jpg

Une image hélas "classique" : deux tommies, dans leur tranchée, avec de l'eau jusqu'à mi-mollet. 

Soldat brit. faisant le guet.jpg

Un soldat britannique faisant le guet pendant que ses camarades dorment...

Dormir.jpg

Les hommes dormaient à même le sol des tranchées ou dans des cavités creusées sous ces dernières.

Petit déjeuner et nettoyage des armes.jpg

Le petit-déjeuner était aussi l'occasion d'entretenir les armes...

Cuisiniers de l'artillerie royale à Wancourt.jpg

Il n'y avait pas d'heure fixe pour les repas. L'horaire dépendait de l'engagement ou non des hommes dans le combat. Chaque fois que possible, un repas chaud était fourni aux soldats, comme sur cette photo prise à Wancourt (Pas-de-Calais) où l'on voit un cuisinier britannique s'affairer à la préparation du repas.

Repas de soldats allemands.jpg

On déjeune aussi, côté allemand...

Soldat britannique se lavant.jpg

Ce n'était pas toujours facile de s'assurer un minimum de propreté : sur la photo ci-dessus, un soldat britannique se lave dans l'eau d'un trou d'obus...

Soins des pieds.jpg

Soins des pieds (lignes anglaises).

Dératisation.jpg

La dératisation : "le nouveau sport dans les tranchées".

Italien chez le coiffeur.jpg

Un militaire italien se fait coiffer dans la tranchée (front d'Albanie, 1917).L'ennui.jpg

Lors des longues périodes d'arrêt des combats, l'ennui pouvait s'installer : une fois les corvées quotidiennes accomplies, il n'y avait guère de loisir possible, si ce n'est écrire une lettre pour ses proches...

Épouillage de soldats allemands.jpg

L'épouillage faisait parfois partie des tâches journalières, comme ici pour ces soldats allemands.

Loisirs.jpg

Rares étaient les instants où les hommes pouvaient jouer aux cartes, par exemple, juste en arrière de la tranchée...

1er août 1917 Brancardiers britanniques -dans la boue près de Boezinge, Belgique.jpg

1er août 1917 : des brancardiers britanniques dans la boue, près de Boezinge (Belgique).

***

Bonne journée à tous !

*****

19/02/2016

IL Y A 100 ANS : VERDUN

 

Soldat inconnu.jpg

Il y a 100 ans, le 21 février 1916, débutait ce qui allait être la bataille la plus longue de l'histoire de la première Guerre mondiale : la bataille de Verdun. Elle ne se terminera que le 19 décembre 1916.

Cette bataille, une des plus meurtrières et des plus inhumaines de ce conflit, allait faire quelque 714.000 victimes : 337.000 côté allemand, dont 143.000 morts et 377.000 côté français, dont 162.000 morts. Parmi ces soldats tombés au combat, beaucoup seront considérés disparus et, de ce fait, non identifiés...

La ville en ruines.jpg

Une bataille dont le résultat sera nul, chaque belligérant retrouvant ses positions d'avant combat ; mais en quelque sorte, une victoire défensive pour l'armée française : malgré la dévastation que subira la ville, Verdun ne tombera pas...

 

163.000 soldats français mourront.jpg

Les Français partent à l'assaut : tout au long de la bataille, ce sont des avancées et des replis, autant pour les forces allemandes que pour les forces françaises.

Bataille de Verdun.jpg

Telle position prise par les Allemands, un jour, sera reprise plus tard par les Français...

Soldat et son masque.jpg

L'utilisation des gaz de combat mortels est devenue courante...

Victimes de gaz.jpg

Des victimes de gaz mortels, gisent dans une tranchée...

Guerre d'usure. Saigner à blanc les Français.jpg

Selon le général von Falkenhayn il fallait, ici, "saigner à blanc l'armée française". Mais, ces paroles auraient été prononcées à la fin du combat, quand les Allemands s'aperçurent que le résultat se traduisait par un échec (le but réel était, pour eux, de prendre le saillant du front français à Verdun).

Canons pris par les Allemands, puis repris par les Français.jpg

Un exemple de cette guerre de progression et de repli : ces canons de marine furent pris par les Allemands avant que les Français ne parviennent, plus tard, à les leur reprendre.

Image pour démoraliser.jpg

Une guerre de propagande aussi, avec des images démoralisantes pour les troupes ennemies...

On ne passe pas.jpg

...et des affiches, telle celle-ci où figure cette citation : "Par deux fois, j'ai tenu et vaincu sur la Marne. Civil, mon frère, la sournoise offensive de la "paix blanche" va t'assaillir à ton tour. Comme moi, tu dois tenir et vaincre, sois fort et malin. Méfie-toi de l'hypocrisie boche".

Tranchées dans ce qui fut un bois.jpg

Ici, il y avait un bois : ce n'est plus qu'une étendue ravagée par les bombardements.

Trouvailles.jpg

De nos jours, ce sont encore des tonnes d'obus non explosés qui sont sorties de terre, chaque année...

En certains endroits, pas d'arbres.jpg

En certains endroits, les arbres n'ont pas repoussé à cause des poisons toujours présents dans le sol...

Verdun.png

Le mémorial de Douaumont.

***

Bonne journée à tous !

*****

03/08/2015

PHOTOS (DIVERSES) DE LA 1ÈRE GUERRE MONDIALE [ fin ]

Construction d'un pont flottant.jpg

Construction d'un pont flottant

Cantine de la Croix Rouge.jpg

Cantine de la Croix Rouge

Examen physique - armée américaine.jpg

Armée américaine : l'examen physique d'un conscrit

Tranchée allemande dans l'Aisne.jpg

Tranchée allemande dans l'Aisne

Machine pour faire des tranchées.jpg

Machine à faire des tranchées (excavatrice)

Aviateur britannique.jpg

Aviateur britannique

Ambulance de l'armée française.jpg

Ambulance de l'armée française

Marins allemands.jpg

Marins allemands

Des Sammies à Cochem (Allemagne).jpg

Des Sammies à Cochem (Allemagne)

Projecteur français.jpg

Projecteur anti-aérien français

Commission alliée, aux États-Unis.jpg

Une commission alliée sur le sol américain.

***

Bonne journée et bonne semaine à tous !

*****

31/07/2015

PHOTOS (DIVERSES) DE LA 1ÈRE GUERRE MONDIALE

(Avant-dernière note de cette série)

Navires de guerre.jpg

Navires de guerre 

Snipers.jpg

Snipers

Marins allemands prisonniers aux États-Unis.jpg

Marins allemands, prisonniers aux États-Unis

Instruction des artilleurs.jpg

Instruction des artilleurs

Mena, Égypte.jpg

Un soldat australien joue avec le kangourou qui servit de mascotte pour les 9ème et 10ème bataillons de la Force Impériale Australienne, au camp de Mena en Égypte.

Soldats creusant une tranchée.jpg

Soldats creusant une tranchée

Jardins de la guerre.jpg

Les jardins de guerre, ou jardins de la victoire

Entraînement au tir.jpg

Entraînement au tir

Biplans.jpg

Biplans

Troupes françaises retranchées.jpg

Troupes françaises retranchées

Tirage au sort.jpg

Tirage au sort des conscrits.

***

Bonne journée à tous !

*****

28/07/2015

PHOTOS (DIVERSES) DE LA 1ÈRE GUERRE MONDIALE

Biplan italien.jpg

Biplan italien

28 nov. 2016 - 7ème régiment sur la 5ème avenue, N.Y..jpg

28 novembre 1916 : le 7ème régiment défile sur la 5ème avenue de New-York.

Sammy.jpg

Un sammy (soldat de l'armée américaine)

Observation depuis une tranchée allemande.jpg

Poste d'observation dans une tranchée allemande

Correspondants de guerre.jpg

Des journalistes, correspondants de guerre

14 févr. 1917 Le comte Von Bernstorff quitte l'ambassade américaine.jpg

14 février 1917 : le comte Von Bernstorff, ambassadeur d'Allemagne aux États-Unis, abandonne l'ambassade.

Cuisine de l'armée américaine.jpg

Cantine de l'armée américaine

Employées de la Croix Rouge.jpg

Employées de la Croix Rouge

Le Kaiser inspecte les troupes.jpg

Le Kaiser passe les troupes en revue

Artillerie.jpg

Pièce d'artillerie

Tir depuis la tranchée.jpg

Tir, depuis une tranchée.

***

Bonne journée à tous !

*****

23/07/2015

PHOTOS (DIVERSES) DE LA 1ÈRE GUERRE MONDIALE

Aviateur devant son Dehavilland.jpg

Aviateur britannique devant son Dehavilland 

Convoi de camions.jpg

Convoi de camions à New York

Voiture de la Croix Rouge.jpg

Voiture de la Croix Rouge

Un soldat anglais écrit à sa famille.jpg

Depuis la tranchée, un soldat anglais écrit à sa famille

Troupe de couleur.jpg

Une des premières troupes de couleur, aux États-Unis

Sous-marin allemand.jpg

Soldat de sous-marin allemand

Poste d'écoute, ligne avancée française.jpg

Poste d'écoute (ligne avancée française)

Tracteur de l'artillerie.jpg

Tracteur de l'artillerie

Equipement de soldat américain.jpg

Équipement de soldat américain

Biplan allemand.jpg

Biplan allemand

Tranchée allemande.jpg

Dans une tranchée allemande

***

Bonne journée à tous !

***** 

20/07/2015

PHOTOS (DIVERSES) DE LA 1ÈRE GUERRE MONDIALE

Infirmière et son chien secouriste.jpg

Infirmière et son chien secouriste

La cantine.jpg

La cantine

Des blessés anglais dans la tranchée.jpg

Des blessés anglais dans la tranchée

Canon allemand capturé.jpg

Canon allemand pris à l'ennemi

Aviateurs anglais en briefing.jpg

Aviateurs britanniques en plein briefing

Camp de prisonniers à Irkoutsk.jpg

Prisonniers allemands au camp d'Irkoutsk

Accueil des soldats de retour chez eux.jpg

Accueil des soldats de retour chez eux

Colis de médicaments.jpg

Réception de colis de médicaments

Le général Pershing.jpg

Le général Pershing

Institut pour aveugles.jpg

Institut pour aveugles

Machine à couper les barbelés, de l'armée américaine.jpg

Machine à couper les barbelés, de l'armée américaine

***

Bonne journée et bonne semaine à tous !

*****

17/07/2015

PHOTOS (DIVERSES) DE LA 1ÈRE GUERRE MONDIALE

 Védrines près de son avion.jpg

Jules Védrines près de son avion

Marines et radio.jpg

Marines américains autour d'une radio

Tank.jpg

Tank britannique de type Mark IV

Un blessé.jpg

Une infirmière soigne un blessé

Tir de l'infanterie française.jpg

Tir de l'infanterie française

Soldat allemand en habits d'hiver.jpg

Soldat allemand en habits d'hiver

Canon britannique en action.jpg

Canon anglais en action

Tentes.jpg

Campement près du front

Kit de couture de la marine américaine.jpg

Kit de couture de la marine américaine

Les Français entrent dans Essen.jpg

Les Français entrent dans Essen 

Central téléphonique allemand.jpg

 Central téléphonique allemand, au front.

***

Bonne journée à tous !

*****