logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/03/2015

YPRES ET LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

YPRES, ville martyre de la première Guerre mondiale...

Ypres est devenue un des symboles de la première Guerre mondiale, après avoir été le théâtre de terribles carnages il y a un siècle.

3ème bataille d'Ypres.jpg

La ville flamande, dans le nord-ouest de la Belgique, a payé un lourd tribut lors de la Grande guerre.

Le "Saillant d'Ypres", une boucle de lignes défensives, se forma fin 1914, après que la force expéditionnaire britannique et ses alliés français se sont heurtés aux forces allemandes lors de la première bataille d'Ypres.

Brancardiers.jpg

A l'hiver, les Allemands s'enterrèrent dans un réseau de tranchées. Au printemps suivant, ils reprirent l'offensive lors de la deuxième bataille d'Ypres. La ville tint bon mais les alliés furent repoussés des crêtes environnantes et durent se retrancher dans un saillant considérablement réduit. L'artillerie allemande détruisit entièrement la ville et les villages environnants.

Ypres.jpg

C'est en avril de cette même année 1915 que les Allemands utilisèrent pour la première fois des gaz asphyxiants. Deux ans plus tard, ils utiliseront le terrible gaz moutarde, rebaptisé "ypérite", du nom de la ville.

Ruines d'Ypres.jpg

Pendant deux ans, la ligne ne bougea plus mais la guerre de tranchée se poursuivit. Pendant l'été et l'automne 1917, les alliés repassèrent à l'offensive lors de la célèbre troisième bataille d'Ypres. Malgré une météo épouvantable et des pertes innombrables, les Britanniques parvinrent à reprendre, en cinq mois, ce qui avait été le village de Passendale.

Soldats britanniques et ambulance.jpg

 [ Source : Le Nouvel Obs ]

Cimetière.jpg

C'est près d'Ypres, aussi, que John Alexander McCrae écrira son poème "Au Champ d'Honneur". Un poème qui associa pour toujours les coquelicots au souvenir des morts tombés au champ d'honneur...

Je réédite ci-dessous ma note du 8 décembre 2013 concernant ce militaire poète : 

 

John Alexander McCrae (30 novembre 1872 - 28 janvier 1918) est un médecin militaire né au Canada. Il est connu comme l'auteur du poème Au champ d'honneur (In Flanders Fields).

John Mc Crae est un médecin biologiste qui s'est enrolé volontairement d'abord pour la Seconde Guerre des Boers en Afrique du Sud puis dans le Corps expéditionnaire canadien pendant la Grande Guerre. Il a été promu au grade de lieutenant-colonel du Corps médical canadien. C'est lui qui aurait écrit en mai 1915 à Boezinge un poème en pleine bataille des Flandres. Il décède à l'Hôpital militaire britannique de Wimereux à la fin de janvier 1918.

Le poème In Flanders Fields évoque avec simplicité les champs de bataille des Flandres. Il est devenu pour les Canadiens et les Britanniques le symbole d'une génération fauchée dans la fleur de l'âge, à l'instar des romans de Roland Dorgelès ou de Maurice Genevoix pour les Français.

Une partie de ce poème est affichée dans le vestiaire de l'équipe de hockey Canadien de Montréal, de la Ligue nationale de hockey, sous les photos des joueurs qui ont été admis au Temple de la renommée du hockey : « Nos bras meurtris vous tendent le flambeau, à vous toujours de le porter bien haut. »

Le gouvernement canadien a fait faire une traduction officielle du poème sous le titre Au champ d'honneur.

[ Source : Wikipedia ]

Le poème en question est publié pour la première fois le 8 décembre 1915, il était écrit à la main :

In Flanders Fields.jpg

AU CHAMP D'HONNEUR

Dans les champs de Flandres.png

Beaucoup d'écrivains et de poètes sont morts au champ d'honneur ou des suites de leurs blessures, durant la première Guerre mondiale. Certains nous sont très connus : Charles Péguy, Alain-Fournier, Guillaume Apollinaire... mais, d'autres le sont beaucoup moins, surtout lorsqu'il s'agit d'auteurs étrangers.

John McCrae fait partie de ces écrivains et poètes étrangers morts durant le conflit de 1914-1918, qui se sont battus pour des pays qu'ils ne connaissaient pas et pour défendre notre liberté...

24/01/2015

A PROPOS DE LA 1ère GUERRE MONDIALE (suite)

Des faits plus ou moins connus, à propos de ce premier conflit mondial...

1ère Guerre mondiale (5).jpg

La Tour Eiffel fut utilisée pour capter les communications radio allemandes. L'un des messages interceptés conduisit à l'exécution de Mata Hari, la danseuse exotique, considérée comme étant la plus fameuse espionne de la première Guerre mondiale.

1ère Guerre mondiale (6).jpg

En Angleterre, des groupes d'hommes issus d'une même région pouvaient se retrouver ensemble dans ce qui s'appelait des "Pals Battalions" ("Bataillons de Copains"). Ce qui était bon pour la camaraderie pouvait s'avérer catastrophique pour leur région d'origine, en cas de lourdes pertes dans une bataille...

1ère Guerre mondiale (13).jpg

Pour retarder l'entrée en guerre des États-Unis, voire l'empêcher, le plan du ministre allemand des Affaires étrangères (Zimmermann) consistait à faire alliance avec le Mexique et le soutenir financièrement et militairement dans une invasion du territoire américain. Le projet n'aboutit pas, le message codé envoyé par les Allemands à leur ambassade aux États-Unis fut intercepté et décrypté. La teneur de ce message incita le président Wilson à faire entrer son pays en guerre contre l'Allemagne.

1ère Guerre mondiale (2).jpg

Les chevaux ont largement été utilisés pendant le conflit, pour transporter de l'équipement et être montés et participer aux batailles. Lorsqu'ils étaient tués, leur graisse était récupérée pour la fabrication d'explosifs. L'armée britannique a ainsi employé quelque 875.000 chevaux durant la guerre.

1ère Guerre mondiale (15).jpg

La Grande Bretagne et l'Allemagne revendiquaient, chacune, d'être la marine la plus puissante du monde, mais peu de batailles navales eurent lieu. Les navires servaient surtout à défendre des positions maritimes contre d'éventuelles attaques de l'ennemi...

1ère Guerre mondiale (10).jpg

 La crainte des sous-marins allemands était, pour les Britanniques, une autre raison de l'utilisation parcimonieuse de leur marine. Les sous-marins allemands étaient très efficaces, mais devaient choisir leurs cibles pour éviter l'indignation internationale.

1ère Guerre mondiale (14).jpg

 En 1917, la plupart des soldats russes, engagés dans ce conflit, quittèrent le front pour aller prêter main forte à la révolution qui avait lieu dans leur pays.

1ère Guerre mondiale (7).jpg

Beaucoup de militaires, dans leurs tranchées, ne juraient que par leurs superstitions. Certains ont cru qu'ils s'étaient battu aux côtés de cavaliers fantômes et d'autres ont affirmé avoir vu des anges évoluer au-dessus des tranchées.

1ère Guerre mondiale (9).jpg

 Durant la première Guerre mondiale, ce sont plus de 65 millions d'hommes originaires de 30 pays qui ont combattu. Chaque jour, en moyenne, 6.000 d'entre eux mouraient sur les champs de bataille...

[ Fin ]

***

Bonne journée et bon week-end à tous !

*****

22/01/2015

À PROPOS DE LA 1ère GUERRE MONDIALE

 Des faits plus ou moins connus, au sujet de ce premier conflit mondial... 

WW1 (2).jpg

 Les animaux ont servi, tout au long de la guerre, tels les chiens qui furent utilisés pour délivrer des messages ou raccorder des câbles de télégraphe...

1ère Guerre mondiale (12).jpg

Le soldat américain le plus décoré fut le caporal Alvin C. York. Il reçut la médaille d'honneur après avoir mené une attaque contre un nid de mitrailleuses allemandes et capturé 132 ennemis. Le film "le Sergent York" est basé sur son histoire.

1ère Guerre mondiale (4).jpg

 La première Guerre mondiale a vu beaucoup d'idées inventives introduites au combat, tels les chars et les lance-flammes. Ces derniers pouvaient tirer jusqu'à 130 pieds, soit environ 40 mètres.

1ère Guerre mondiale (3).jpg

Des trêves officieuses et sporadiques se sont déroulées dans la période de Noël 1914 sur le front de l'ouest; Des hommes ont quitté leur tranchée et échangé des cadeaux et de la nourriture avec l'ennemi. Un match de football fut même organisé, dans le no-man's land. L'Allemagne l'emporta 3 à 2. De part et d'autre, les états-majors prirent des mesures afin que de telles trêves ne se reproduisent à l'avenir.

1ère Guerre mondiale (8).jpg

 La France fut le premier pays à utiliser des gaz chimiques ; en l'occurrence, des gaz lacrymogènes. Toutefois, c'est l'Allemagne qui fut la première à utiliser des gaz de chlore mortels.

1ère Guerre mondiale (1).jpg

 Les "Hello Girls" étaient des femmes multilingues qui servirent, en Europe, comme opérateurs de téléphonie pour les forces alliées.

1ère Guerre mondiale (11).jpg

 Bien qu'Adolf Hitler [à l'extrême droite] combattit durant la première Guerre mondiale, il le fit pour... la Bavière, pas pour l'Allemagne comme l'on pourrait s'y attendre.

***

Bonne journée à tous !

*****

 

20/01/2015

A PROPOS DE LA 1ère GUERRE MONDIALE

 Des faits que l'on connaît ou que l'on ne connaît pas

au sujet du premier conflit mondial... 

 

WW1 (12).jpg

Quand la guerre éclata en 1914, les armées d'Europe ressemblaient encore à celles de l'époque napoléonienne : les soldats ne portaient pas de casque de métal et leurs uniformes étaient colorés et facilement repérables de loin.

WW1 (8).jpg

Le mot "tank" vient du nom de code britannique utilisé pour désigner ce genre de véhicule. Ces blindés étaient classés en deux catégories : les "mâles" étaient ceux qui possédaient un canon, les "femelles", ceux qui étaient muni d'une mitrailleuse.

WW1 (4).jpg

Avant que ne fussent inventés les masques à gaz, les militaires se protégeaient le visage des émanations de chlore avec un vêtement imprégné d'urine.

WW1 (11).jpg

La langue allemande était la seconde langue la plus parlée (et écrite) aux État-Unis avant l'entrée en guerre du pays. Certains états ont tenté de légiférer pour une interdiction de l'enseignement de l'allemand dans les écoles. Une véritable hystérie anti-allemande se répandit dans tout le pays, à ce propos.

WW1 (7).jpg

Durant toute la durée de la guerre, c'est plus de 500.000 pigeons qui furent utilisés par les belligérants, pour l'envoi de messages entre la ligne de front et leur Q.G.

WW1 (1).jpg

Plus d'un tiers des victimes militaires de la 1ère Guerre mondiale le fut de maladies. Ainsi, environ 150.000 soldats britanniques finirent la guerre en ayant (ou ayant eu) une maladie vénérienne...

***

Bonne journée à tous !

*****

28/11/2014

CARTES POSTALES DU FRONT (1914-1918)

Carte postale 1914-1918.jpg

Le diaporama, que je vous propose de visionner, présente toute une collection de cartes postales qui furent éditées, en France, durant les années de guerre de la première Guerre mondiale.

Les textes accompagnant ces images ne sont pas toujours des plus élégants et la haine envers l'ennemi (on disait déjà le "boche"...) y transpire presque constamment. Mais, c'étaient des années de guerre et il fallait remonter le moral des troupes ainsi que celui des civils...

 

JD-Cartes postales 14-18.pps

[ Power Point sonorisé, non automatisé ]

 

Aéroplane.jpg

***

Bonne journée à tous !

*****

07/09/2014

PHOTOS PEU CONNUES DE LA 1ERE GUERRE MONDIALE (suite et fin)

 

 

Photos peu connues (13).jpg

 Des soldats français près d'Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais).

Photos peu connues (14).jpg

Divertissement des militaires à Suippes, (front de la Champagne).

Photos peu connues (15).jpg

 Des prisonniers allemands capturés près de Verdun.

Photos peu connues (16).jpg

 19 décembre 1916 : un officier français se tient devant le cimetière militaire de Saint-Jean-sur-Tourbe (Marne).

Photos peu connues (18).jpg

 Des soldats allemands se rendent aux Français.

Photos peu connues (19).jpg

 Des officiers français inspectent les tranchées.

*****

05/09/2014

PHOTOS PEU CONNUES DE LA 1ERE GUERRE MONDIALE

 

 

Photos peu connues (7).jpg

 Des soldats français dans les tranchées, en Champagne.

Photos peu connues (8).jpg

 Mitrailleurs, dans une tranchée, près d'Apremont-la-Forêt (Meuse).

Photos peu connues (9).jpg

 Soldats français dans une tranchée.

Photos peu connues (10).jpg

 Un chien tire un chariot pour déménager une mitrailleuse belge, dans le nord de la France.

Photos peu connues (11).jpg

 22 septembre 1915 : cyclistes d'un corps de cavalerie, en Champagne.

Photos peu connues (12).jpg

Des soldats français, d'une unité d'arrière-garde, prennent leur petit déjeuner dans la nature, près d'Arras.

(à suivre)

***

Bonne journée à tous !

*****

03/09/2014

PHOTOS PEU CONNUES DE LA 1ERE GUERRE MONDIALE

Une série de photos prises durant le premier conflit mondial et qui sont peu connues.

(Source : Echos of the Forgotten War)

Photos peu connues (1).jpg

Des soldats français à l'entrée de leur abri, appelé "le chalet", à La Sapinière, près de Lachalade sur le front de l'Argonne.

Photos peu connues (2).jpg

Des officiers d'artillerie transmettent, par téléphone, des données de contrôle du tir depuis la ligne de front.

Photos peu connues (3).jpg

 Le maréchal Douglas Haig, sur son cheval.

Photos peu connues (17).jpg

Des soldats français placent un canon en position de tir.Photos peu connues (4).jpg

Mars 1916 : le maréchal Joffre (second à partir de la droite) décore des soldats qui ont combattu à Verdun.

Photos peu connues (5).jpg

 Des soldats français assistent à la messe, sur le front d'Argonne, en 1915.

Photos peu connues (6).jpg

 Un crucifix placé contre un arbre, à Fricourt, sur la ligne de front de la Somme, octobre 1916.

[ à suivre ]

***

Bonne journée à tous !

*****