logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/07/2016

ROSES DE PICARDIE

Le 1er juillet dernier, cela faisait 100 ans que le général Douglas Haig, Commandant en chef de l'armée britannique lançait une grande offensive dans le département de la Somme. Un département traversé, à ce moment de la première Guerre mondiale, par la ligne de front occidentale.

Il s'agit de l'une des batailles les plus meurtrières de l'histoire (hors victimes civiles), avec parmi les belligérants environ 1 060 000 victimes, dont environ 442 000 morts ou disparus.

La première journée de cette bataille, le , fut, pour l'armée britannique, une véritable catastrophe, avec 58 000 soldats mis hors de combat dont 19 240 morts.

Bataille de la Somme.2.jpg

La bataille prit fin le . Le bilan fut, sur le plan militaire, peu convaincant. Les gains de territoires pour les Alliés furent modestes, une douzaine de kilomètres vers l'est tout au plus, le front ne fut pas percé. Les combats usèrent les adversaires, sans vainqueurs ni vaincus.

Bataille de la Somme.jpg

La trame du plan de Haig :

L'objectif de l'offensive de Haig était double. Un objectif immédiat était de réduire la pression infernale exercée sur les Français qui tentaient désespérément de mettre fin à une offensive allemande majeure visant à saisir la ville historique de Verdun. Mais Haig a également perçu une occasion de réussir là où les offensives françaises et britanniques avaient échoué en 1915, et de gagner la guerre en brisant les lignes allemandes fortement défendues. Il parlait avec optimisme de l'offensive qu'il prévoyait, appelée "the Great Push forward" (mot à mot : la Grande Poussée vers l'avant). Le commandant britannique suprême était convaincu que Dieu l'avait choisi personnellement pour guider son pays et ses alliés vers la victoire. De son offensive, il dira plus tard qu'il "sentait que chaque étape de son plan avait été menée avec l'aide divine."

[ Sources : globalresearch.ca et Wikipedia ]

Mais, savez-vous que : la bataille de la Somme a fourni l'inspiration pour une chanson qui allait devenir un énorme succès en Grande-Bretagne, "Roses de Picardie", écrite par un avocat et célèbre auteur-compositeur, Frederick Edward Weatherly (musique de Haydn Wood) ?

La province de Picardie, dont fait partie le département de la Somme, théâtre de la grande bataille, n'est pourtant pas spécialement connue pour ses roses. Ces fleurs ont servi de symbole puissant du sang qui a été répandu dans cette région, autant que les coquelicots le furent pour les champs de bataille de Flandre.

En outre, comme l'historien américain Paul Fussell l'a noté : les roses sont étroitement liées à l'Angleterre et sont un symbole de fidélité à la patrie britannique. Dans cette chanson, la fidélité à la patrie est étroitement associée à la fidélité à l'être aimé.

Une chanson qui a, depuis, été interprétée par moult artistes de par le monde et, notamment, pour la France, par Tino Rossi et Yves Montand...

Voici la version en français (paroles Pierre d'Amor)

chantée par Mado Robin, soprano :

 

 

Roses de Picardie

- 1 -
De ses grands yeux de saphir clair
Aux reflets changeants de la mer
Colinette regarde la route
Va rêvant, tressaille, écoute
Car au loin, dans le silence
Monte un chant enivrant toujours
Tremblante, elle est sans défense,
Devant ce premier chant d'amour.

Refrain
Des roses s'ouvrent en Picardie
Essaimant leurs arômes si doux
Dès que revient l'Avril attiédi
Il n'en est de pareille à vous

[Nos chemins pourront être un jour écartés
Et les roses perdront leurs couleurs
L'une, au moins, gardera pour moi sa beauté
C'est la fleur que j'enferme en mon coeur.
] [bis]

- 2 – 

À jamais sur l'aile du temps
Depuis lors ont fui les ans
Mais il lit dans ses yeux la tendresse
Ses mains n'ont que des caresses
Colinette encor voit la route
Qui les a rapprochés, un jour,
Quand monta vers son coeur en déroute
Cette ultime chanson d'amour.

   

Paroles: Pierre d'Amor
Musique : Haydn-Wood – Paroles originales : Frederick Edward Weatherly

 ***

Bonne journée et bonne semaine à tous !

*****

29/05/2016

JE N'AI QU'UNE MAMAN...

Pour célébrer la fête des mamans, voici une ancienne chanson interprétée par Rina Ketty en 1938 : " Je n'ai qu'une Maman ".

Un morceau certes moins connu que des mélodies comme "Maman tu es la plus Belle du Monde" par Luis Mariano ou, plus récemment "Maman" par Louane, mais qui a son charme aussi et qui m'a été inspiré par belle-maman Marcelle (dont je vous ai déjà parlé : une véritable encyclopédie des airs d'antan, sauf que bien souvent elle ne se souvient plus ou ne se soucie guère du nom de l'interprète !...).

En effet, hier soir, belle-maman nous fredonnait cette chanson !...

 

 [ Paroles et musique : J. Martel, F. Bousquet, R. Vaysse ]

*

JE N’AI QU’UNE MAMAN

Maman te voilà bien surprise
De me voir ici ce matin
Pourtant il faut que je te dise
Combien mon cœur a de chagrin
Depuis qu'un tribunal infâme
Veut qu'on vive séparément
Il vient chez nous une autre femme
Qu'on me fait appeler maman

Ecoute-moi petite mère
Je me moque bien de leurs lois
Je n'aime pas cette étrangère
Je n'ai qu'une maman c'est toi {x2}

Pour elle une haine profonde
En mon âme vient de germer
Papa me sermonne et me gronde
Pourtant je ne peux pas l'aimer
Il a voulu que je l'embrasse
L'autre soir et j'en ai pleuré
Puisque cette autre te remplace
Maman c'est moi qui m'en irai

{* partie non chantée par Rina Ketty : *}

Pardonne-moi petite mère
Si tout mon être est en émoi
Mais on a beau dire et beau faire
Je n'ai qu'une maman, c'est toi {x2}

Hier, j'ai vu seul petit père
Et j'ai dit: Tu n'as pas raison
Quand tu repousses ma prière
Maman doit vivre à la maison
Mais papa, toujours insensible,
Malgré son douloureux regard
M'a répondu: C'est impossible
Tu comprendras cela plus tard

{* fin partie non chantée par Rina Ketty *}

Il te maudit petite mère
Je ne veux pas savoir pourquoi
Mais quel que soit ce grand mystère
Je n'ai qu'une maman c'est toi {x2}

Allons adieu maman jolie
Je reviendrai te voir souvent
Ne craint pas que mon cœur t'oublie
Crois en l'amour de ton enfant
Petit père a l'âme très bonne
Le temps calmera son courroux
Bientôt je veux qu'il te pardonne
Et te ramène près de nous

Ne pleure pas petite mère
Car un beau jour sous notre toit
Le bonheur reviendra j'espère
Et le bonheur maman c'est toi {x2}

***

Fête des Mères.gif

*****

28/05/2016

LE ROI DE LA FRONTIÈRE SAUVAGE

Qui ne connaît Davy Crockett, le trappeur, soldat et homme politique américain, surnommé "le roi de la frontière sauvage" outre-Atlantique ?

Fans de Davy Crockett v. 1956.jpg

[ Des fans de Davy Crockett, v. 1956 ]

Sa vie quelque peu tumultueuse a inspiré écrivains et cinéastes, notamment dans les années 1950 où les studios Disney produisent, en 1954, un feuilleton en 5 épisodes qui connaîtra un gros succès.

Et la " Ballade de Davy Crockett " interprétée par Bill Hayes, fut numéro 1 au Billboard américain pendant 5 semaines, en 1955.

Une version en français de cette chanson, écrite par Francis Blanche pour Annie Cordy, sera également une réussite en France.

Elle a marqué mon enfance (on aimait la chanter étant gosse...)

Qui ne s'en souvient ? Enfin, si vous avez un... "certain âge", tout au moins !

;-)

 

 Bill Hayes " The Ballad of Davy Crockett"

Annie Cordy "La Ballade de Davy Crockett"

***

Bonne journée et bon week-end à tous !

***** 

14/05/2016

D'HIER À AUJOURD'HUI

Des stars (du cinéma, de la chanson), telles qu'elles se présentaient étant jeunes

et telles qu'elles apparaissent de nos jours :

Avril-Lavigne.jpg

Avril LAVIGNE

Charlize-Theron.jpg

Charlize THERON

Brad-Pitt.jpg

Brad PITT

Emma-Watson.jpg

Emma WATSON

Drew-Barrymore.jpg

Drew BARRYMORE

Daniel-Radcliffe.jpg

Daniel RADCLIFFE

Jennifer-Lopez.jpg

Jennifer LOPEZ

Megan-Fox.jpg

Megan FOX

George-Clooney.jpg

George CLOONEY

Beyonce.jpg

BEYONCE

Eminem.jpg

EMINEM

***

Bonne journée et bonne fin de semaine à tous !

*****

10/05/2016

UN PEU DE... CITHARE ?

La cithare, un doux instrument de musique...

La cithare (à ne pas confondre avec le sitar, d'origine indienne) est un instrument à cordes que l'on pinçait avec les doigts ou un plectre d'os ou de métal et dont la caisse de résonance était, à la différence de celle de la lyre, une caisse en bois prolongée par deux bras épais destinés à amplifier le son.

Par extension (et c'est là où je veux en venir...), il s'agit d'un instrument, spécialement en usage en Europe centrale, dont les cordes sont fixées horizontalement sur une table d'harmonie. 

Rudi Knabl.jpg

Et, le "pape de la cithare", tel qu'il fut surnommé de son vivant, n'est autre que Rudi KNABL (1912-2001). Knabl, fils d'un couple d'hôteliers, a grandi dans le Chiemgau (en Bavière, Allemagne). Il a appris la cithare dès sa première jeunesse. Parmi ses professeurs était Fritz Mühlhölzl. Plus tard, il a joué entre autres avec Hans Groher, Heinz Kulzer et avec le théâtre local de Ferdinand Weisheitinger. Pendant de nombreuses années, il a été engagé en tant que joueur de cithare à la Radio bavaroise.

À l'annonce de son décès (15 juillet 2001) Die Welt, le grand quotidien allemand, écrivait :

La cithare était sa vie. Presque personne ne jouait de cet instrument avec une telle virtuosité et de sensibilité que le "Pape de la cithare" Rudi Knabl, qui est maintenant mort à Gauting des suites d'un AVC. Dans sa vie mouvementée, pincer les cordes a toujours été son centre d'intérêt. Ses performances magistrales resteront dans la mémoire de tous les auditeurs de la Radio bavaroise, où on l'entendait souvent. (Die Welt – 18 juillet 2001)

Écoutons-le, avec son orchestre, interpréter "la Cithare Dansante" :

***

Bonne journée à tous !

*****

07:00 Publié dans Musique et variétés | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!

21/02/2016

TU NE MARCHERAS JAMAIS SEUL

" YOU'LL NEVER WALK ALONE " ("Tu ne marcheras jamais seul") est une chanson écrite par Richard Rodgers et Oscar Hammerstein en 1945 pour la comédie musicale "Carousel", devenu un véritable standard interprété, depuis, par d'innombrables artistes (cf  : page Wikipedia).

Ce morceau fut, bien sûr, repris dans une scène du film "Carousel" (voir : ma note du 26 juillet 2015), inspiré de la comédie musicale et réalisé par Henry King en 1956.

Cette chanson est aussi devenue l'hymne de plusieurs équipes de football, dont le Liverpool FC. 

Voici deux des multiples versions de ce morceau, que jai sélectionnées pour vous...

- d'abord, celle du groupe britannique Gerry and the Pacemakers, originaire de Liverpool, et qui fut classée n°1 au Royaume-Uni, en 1963 :

 *

- et celle de Susan Boyle (oui, elle aussi l'interprète...), beaucoup plus récente :

 

 

Traduction des paroles anglaises :

TU NE MARCHERAS JAMAIS SEUL

 Quand tu marches à travers une tempête, garde la tête haute
Et n'aie pas peur du noir
A la fin de la tempête se trouve un ciel d'or
Et le doux chant argenté d'une alouette
Marche à travers le vent
Marche à travers la pluie
Même si tes rêves ont été ballottés et emportés au loin

Marche, marche avec l'espoir dans ton coeur

Et tu ne marcheras jamais seul
Tu ne marcheras jamais, jamais seul

Marche, marche avec l'espoir dans ton coeur
Et tu ne marcheras jamais seul.

***

Bon dimanche à tous !

*****

07:00 Publié dans Musique et variétés | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it!

08/02/2016

UN P'TIT COUP D'ROUGE

Les temps changent et... les doses d'alcool qu'il est possible de boire quotidiennement, sans préjudice grave pour notre santé, aussi...

 

En effet, voici, extrait d'un article de "SÉLECTION du Reader's Digest", écrit par un certain J.H. Richard dans le numéro de juin 1969, les limites quotidiennes d'alcool à ne pas dépasser :

 

Doses d'alcool en 1969.jpg

Notez que c'est aussi ce que l'on apprenait à l'école, après guerre (années 50 et 60). Je me suis toujours souvenu que pour un travailleur de force, il était possible qu'il boive son litre de vin par jour !...

Heu... de nos jours, les doses conseillées ont bien évoluées... à la baisse, car les ravages de l'alcool sur notre santé ont été médicalement prouvés !

Alcoolique.jpg

***

Pour terminer de façon plus amusante,

voici une chanson qu'interprétait Andrex en 1949 :

 

 

UN P'TIT COUP D'ROUGE

 

C'était un facteur de campagne

Qui plein d'ardeur dans la montagne

S'en allait distribuer l'courrier

Quand on voulait le remercier

Il demandait :

Donnez-moi donc un p'tit coup d'rouge

C'est bon, c'est doux et ça gliss'bien dans le gosier

Donnez-moi donc un p'tit coup d'rouge

Et il continuait sa tournée

Il avait chaud, il était rouge

Tous les fermiers lui demandaient

Quoi qu'vous prendrez ?

Donnez-moi donc un p'tit coup d'rouge

Et le facteur devenait timbré

 Arrivé dans la capitale

I d'vint livreur d'eau minérale

Il refusait dans les cafés

Tous les pourboir's qu'on lui offrait

Et demandait :

Donnez-moi donc un p'tit coup d'rouge

C'est bon, c'est doux, et ça gliss' bien dans le gosier

Donnez-moi donc un p'tit coup d'rouge

Et il continuait sa tournée

Dans tous les bars, dans tous les bouges

Quoiqu'vous prendrez lui disaient les patrons d'bistros

Donnez-moi donc un p'tit coup d'rouge

Et l'livreur d'eau dev'nait soûlot.

 Puis un soir pour le grand voyage

Il est parti sur un nuage

C'était la fin de sa tournée

Mais le bon Dieu qui l’attendait

A commandé :

Donnez-lui donc un p'tit coup d'rouge

C'est bon, c'est doux et ça gliss' bien dans le gosier

Donnez-lui donc un p'tit coup d'rouge

Alors tout le ciel a trinqué

Il comprit qu'si la lune est rouge

C'est qu'certains soirs elle en a un p'tit coup dans l'nez

Donnez-lui donc un p'tit coup d'rouge

Je veux fêter l'Éternité.

***

[ Une note à consommer avec modération... ]

***

Bonne journée et bonne semaine à tous !

*****

07:00 Publié dans Divers, Musique et variétés | Lien permanent | Commentaires (4) | | | | | Pin it!

16/01/2016

TOMBE LA NEIGE...

Il n'a pas neigé au nord de la France et peut-être pas non plus chez vous, mais le diaporama que je vous propose de visionner (et aussi d'écouter) est bien de saison quand-même.

Ce .pps est sonorisé avec la chanson de Salvatore Adamo, "Tombe la Neige", qui connut un succès "hénôrme" au Japon, comme le rappelle l'extrait de page web ci-après... 

Neige.jpg

 

 A.M.M Tombe la neige.pps

[ Power Point automatisé et sonorisé ]

***

TOMBE LA NEIGE

Si Salvatore Adamo a beaucoup de succès au Japon, son cas présente une particularité rare. Ce chanteur italo-belge, que l’on peut créditer d’assez nombreux succès dans nos contrées (des titres tels que, dans les années 1960, Vous permettez Monsieur, Mes Mains sur tes hanches ou encoreInch’Allah, entre autres), est l’auteur-compositeur et interprète original, d’une chanson si connue au Japon qu’elle y a rejoint les très grands classiques du patrimoine, le répertoire des chansons infiniment plus célèbres que leur interprète original, dont on finit par croire qu’elle n’a pas d’auteur connu, comme l’eau coulant d’une source. Cette chanson est Tombe la neige. Daniel Ichbiah, dans l’ouvrage 50 ans de chansons françaises, rapporte même que de nombreux Japonais pensent qu’il s’agit d’un air traditionnel nippon (comme un équivalent japonais de notre À la claire Fontaine).

La chanson, sortie en 1963 en France, parait en 1969 au Japon, sous le titre Yuki ga furu (prononcé« yuki wa furu »), interprétée par Koshiji Fubuki (le texte original a été traduit en japonais par Yasui Kazumi). Le titre reste alors 72 semaines en tête du hit-parade nippon. 72 semaines, c’est près d’un an et demi. Quoi qu’on pense de la valeur de Tombe la Neige, c’est assez inouï. C’est même de l’ordre de l’anomalie : en guise de comparaison, indiquons qu’aucun titre n’a été numéro 1 du Top 50 français plus de 20 semaines, et qu’aucune chanson ne s’est trouvée plus de 18 semaines en tête du Billboard Hot 100 étasunien ou du UK Single Chart britannique. Depuis lors, Yuki ga furu a été reprise par tant d’interprètes japonais différents qu’il est n’est plus possible d’en tenir le compte — c’est de toute façon plusieurs centaines de reprises japonaises enregistrées. Pour s’inscrire dans le panthéon des interprètes remarquables de Yuki ga furu, et boucler une boucle du destin de sa chanson, Salvatore Adamo lui-même en a enregistré une version en japonais. À la fin des années 1990, toujours, Yuki ga furu est la troisième chanson la plus chantée dans les karaokés japonais.

[ Source : Standards & More ]

***

Bonne journée et bon week-end à tous !

*****

03/01/2016

COMMENÇONS L'ANNÉE EN... BEAUTÉS (suite et fin)

À quoi ressemblaient les sex-symbols féminins au début du 20ème siècle et quelle a été l'évolution au fil des décennies, jusqu'à nos jours ? 

Rien de tel que des photographies pour s'en rendre compte...

Bo Derek, 1980.jpg

Années 1980 : c'est le film "Elle" de Blake Edwards (1979) qui révéla l'actrice Bo Derek et la propulsa au rang des sex-symbols durant cette décennie.

Nastassja Kinski, 1980.jpg

Nastassja Kinski, l'actrice et mannequin de nationalité allemande, fut également considérée comme l'une des personnalités féminines les plus sexy des années 80.

Kelly LeBrock, 1980.jpg

Années 1980, toujurs : même "verdict" pour l'éméricaine Kelly LeBrock, actrice et mannequin...

Kate Moss, 1990.jpg

Années 1990 : le top-modèle britannique Kate Moss, surnommée "la brindille", sera propulsé au rang d'icône de la mode via une campagne publicitaire pour la marque Calvin Klein.

Cindy Crawford, 1990.jpg

Mannequin star des années 1990, l'américaine Cindy Crawford, (accessoirement actrice de cinéma), sera classée dans la catégorie des sex-symbols. 

Jessica Alba, 2000.jpg

Années 2000 : Jessica Alba, née de mère danoise et de père mexicain, actrice américaine, fut nommée en 2007 "femme la plus sexy du monde" par le magazine FHM ("For Him Magazine", semblable au magazine français "Lui", qui parut depuis les années 60 jusqu'en 1994).

Monica Bellucci, 2000.jpg

Années 2000 encore, Monica Bellucci, actrice et mannequin italien fut - elle aussi - considérée comme la femme la plus sexy du monde par le magazine FHM, en 2008...

Scarlett Johansson, 2000.jpeg

L'actrice et chanteuse américaine Scarlett Johansson, muse de Woody Allen pour trois films, sera considérée également comme un sex-symbol des années 2000.

Kelly Brook, 2000.jpg

L'actrice et mannequin anglaise, Kelly Brook, figure elle aussi au palmarès des années 2000...

Blake Lively, 2010.png

C'est encore une actrice et mannequin américaine, Blake Lively, qui fut "l'actrice la plus sexy de l'année" 2008 pour le "Teen Choice Awards", cérémonie de récompenses organisée par les compagnies Fox et Global TV.

Kate Upton, 2010.jpg

Années 2010 : c'est par un clip vidéo posté sur YouTube par le photographe de mode Terry Richardson en 2012 et où on la voit danser, que Kate Upton se révéla au public.

Candice Swanepoel, 2010.jpg

Candice Swanepoel, mannequin originaire d'Afrique du Sud, fut classée parmi les 100 femmes les plus sexy du monde en 2010 et se fit remarquée en ouvrant, la même année, le défilé de mode de la marque de lingerie américaine "Victoria's Secret".

***

Bon dimanche à tous !

*****

31/12/2015

TERMINONS L'ANNÉE EN... BEAUTÉ(S) ! [ 1 / 2 ]

Terminons l'année en beautés !

(Oui, avec jeu de mots !)

;-)

À quoi ressemblaient les sex-symbols féminins au début du 20ème siècle et quelle a été l'évolution au fil des décennies, jusqu'à nos jours ? 

Rien de tel que des photographies pour s'en rendre compte, mais ne vous fiez pas à la première image, il fallait bien un début...

Lol.

Au tournant du XXème s..jpg

Au tournant du XXème siècle...

Évelyne Nesbit 1900.jpg

Evelyn Nesbit, danseuse de revue américaine, années 1900.

Theda Bara, rôle Cléopatre - 1910.jpg

Années 1910 : Theda Bara, actrice américaine de cinéma muet, rendue célèbre pour son rôle dans le film "Cléopâtre" (1917).

Pola Negri, 1920.jpg

Années 1920 : Pola Negri, actrice de cinéma muet d'origine polonaise, naturalisée américaine en 1951.

Pendant quelques temps, elle fut associée à Charlie Chaplin et Rudolph Valentino, se comportant à la mort de ce dernier, comme sa veuve.

Marlene Dietrich, 1930.jpg

Années 1930 : On ne présente plus l'actrice et chanteuse d'origine allemande, naturalisée américaine, Marlene Dietrich...

Rita Hayworth, 1940.jpg

Années 1940 : l'actrice américaine Rita Hayworth fut surnommée la "déesse de l'amour" !

Marilyn Monroe, 1950.jpg

Années 1950 : l'actrice et chanteuse américaine Marilyn Monroe, qui est aussi, pour certains, le... sex-symbol des sex-symbols féminins !

Ursula Andress, 1960.jpg

 

 

 

Raquel Welch, 1960.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les années 1960, vous avez le choix entre Ursula Andress (ci-dessus, à gauche), l'actrice helvético-américaine, célèbre pour son apparition remarquée dans le premier film de "James Bond" (contre Dr No) et l'autre actrice américaine Raquel Welch (photo de droite), mais aussi :

Brigitte Bardot, 1960.jpg

Brigitte Bardot... vous connaissez sûrement ?

;-)

Catherine Bach, 1970.jpg

Nous nous arrêterons, pour aujourd'hui aux années 1970, avec deux choix : Catherine Bach, ci-dessus, actrice américaine connue par la série "Shérif, fais-moi peur" où elle tenait le rôle de Daisy Duke ; ou Farrah Fawcett, autre actrice américaine (décidément, les américaines trustent tous les podiums ou presque !...) qui fut surtout remarquée dans la série télé "Drôles de Dames" où elle incarnait Jill Munroe.

Farrah Fawcett, 1970.jpg

[ à suivre... pour bien commencer l'année 2016 ! ]

***

Bonne journée à tous et bon réveillon !

*****