logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/07/2011

JAMES LAST

L'album "Biscaya" de James LAST et son Orchestre, sorti en 1981, est une invitation au voyage. Alors, rêvez d'Espagne !... 

[ Biscaya - James LAST Orch. ]

***

Bonne journée à tous !

*****

07:00 Publié dans Musique et variétés | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it!

29/05/2011

BONNE FETE A TOUTES LES MAMANS !

[ Ré-édition d'une note du 25 mai 2008 ]

Une chanson de circonstance, interprétée par René SIMARD, alors encore adolescent. C'était dans les années soixante-dix... Adaptation d'un morceau anglo-saxon ("Mother of Mine") qui était également chanté, en solo, par un enfant : Jimmy OSMOND, le benjamin du groupe des OSMOND Brothers, en 1972.

Pour sa part, René SIMARD, d'origine canadienne est, depuis, devenu comédien, animateur, et même metteur en scène...

Bonne fête à toutes les mamans !

[ René SIMARD - Maman chérie / 4'01" ]

22/05/2011

DEPART EXPRESS

 Départ en gare de ... pour une destination inconnue, avec cette chanson de Charles Aznavour, qui date de ses débuts (ou presque), puisqu'elle est de 1948 ! Une époque où il était accompagné du pianiste, Pierre Roche, notamment au premier cabaret francophone du Québec, "le Faisan Doré" où ils donneront onze concerts hebdomadaires pendant 40 semaines !...

Prêts pour un boogie endiablé ???

Une chanson dédicacée à... Dame Nicole (elle saura pourquoi !...).

*

2008.06.12 (13).JPG
[ Le Train des Cévennes ]
*

Bon dimanche à tous !

*****

07:00 Publié dans Musique et variétés | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!

11/05/2011

L'ETRANGER DE DURANGO

"Quand un air vous possède", comme le titre d'une chanson de Johnny Hallyday, ou lorsque l'on voudrait bien retrouver une musique que l'on a entendu dans son enfance...

"Stranger from Durango", j'ai connu cette musique au tout début des années soixante, sous la forme d'un 45 tours que possédait une amie de mes parents. C'était un disque sans étiquette, ou plutôt avec une rondelle centrale blanche provenant d'une édition "réservée à la radiodiffusion" (c'était tout ce qu'il y avait d'imprimé dessus). Le titre et l'interprète étaient notés au stylo-bille et le disque ne possédait qu'une face ; il n'était gravé que de ce seul morceau. Je n'ai jamais su comment cette dame avait bien pu obtenir cet enregistrement !

Stranger from Durango.jpg

Je pensais qu'il s'agissait de la bande originale de quelque western, mais n'ai pas trouvé de trace sur le Net, allant en ce sens...

Toujours est-il que j'ai découvert cette musique, certains ayant eu la bonne idée de la poster sur le site de YouTube et je vous en propose deux versions différentes : l'originale par le guitariste Richie ALLEN et une fantaisie, plus récente, façon reggae et jazzy par l'orchestre de Roland ALPHONSO...

Notez que Dalida avait repris cet air et chantait, à l'époque : "Plus loin que la terre"...

 

*

 

*****

05/05/2011

JOE JUNIOR

Joe Junior, de son vrai nom Joe Maria Rodrigues Jr Joe Junior.2.JPGest un chanteur originaire de Hong-Kong,

issu d'une famille sino-portugaise de Macau,

qui connut son heure

de gloire surtout dans les années 1960.

Bien qu'enregistrant encore des disques, il apparaît souvent, et depuis de nombreuses années, dans des séries télévisées de la TVB (chaîne de télévision de Hong-Kong) et dans des émissions de variétés en tant qu'invité ou en tant que hôte.

Le voici dans un de ses plus grands succès : "Here's a Heart", une reprise d'un titre écrit au départ pour le groupe britannique Dave Dee & Co. (i.e. : Dave Dee, Dozy, Beaky, Mick and Tich).

J'aime beaucoup l'intro et le final, au piano, que ce soit dans cette version ou dans celle de Dave Dee and Co...

*

Joe Junior.jpg

*****

13:35 Publié dans Musique et variétés | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it!

26/04/2011

SETE, ILE SINGULIERE

En cette année Brassens, un ami m'a fait parvenir ce diaporama à la gloire de Sète, la ville de notre célèbre chanteur.
Les images sont accompagnées de la chanson : "Il n'y a pas d'amour heureux"...
25 JUIN 2007 SETE (2).JPG
[ Le Pouffre - Ph. : Chap' ]
*
Cliquez sur le lien ci-dessous pour ouvrir le fichier (Power Point sonorisé, non automatisé) puis cliquez sur "lecture seule" :

12/04/2011

MON "ONCLE" LEON

Je l'appelais "mon oncle", parce que je l'aimais bien, mais en réalité, il n'était autre qu'un ami de mes parents...
Quand je l'ai connu, il était encore chanteur de rue, métier -si l'on peut le dire ainsi- qu'il exerçait depuis les années vingt et trente, alors qu'il était devenu invalide civil (je ne sais même plus pour quelle maladie ou atteinte physique... !).
Et je n'avais que 5 ou 6 ans. Il aurait aimé que je l'accompagne dans ses "tours de chant" sur les places et marchés des environs d'Hénin-Liétard, la ville où il était né (Hénin-Beaumont de nos jours).
Avec moi à ses côtés, il aurait eu plus de succès, aimait-il à dire ! "Un enfant qui chante, ça attire les badauds !"
Car les temps étaient durs pour les chanteurs de rue, avec la banalisation de la radio, du cinéma et même, bientôt, de la télévision...
 
 
Léon Deplanque.JPG
Avant-guerre, il avait connu une certaine gloire au niveau local, c'est-à-dire les environs de Lens et Hénin-Liétard. Souvent il chantait accompagné de son accordéoniste solo attitré, Jules Donte, comme on peut le voir sur cette affiche, seul portrait photographique de "mon oncle" que j'ai pu trouvé sur le Net.
Car, des témoignages de ce passé, il ne reste plus rien, mes parents ont perdu de vue Léon Deplanque, suite à un déménagement. Et puis ce fut son décès, je crois que c'était à la fin des années soixante... 
Chanteurs de rue.jpg
Je n'aurai donc jamais chanté avec "mon oncle". Avais-je une belle voix, d'ailleurs... je ne m'en souviens plus ?
Oradour.jpg
Dans ses représentations, il interprétait des chansons qui connaissaient le succès un peu partout en France, à l'époque, telles que "Mon vieux Pataud" ou "Le Dénicheur" de Berthe Sylva, "Le Galérien" de Mouloudji etc... Mais, ce que je ne connaissais moins, c'est qu'il avait écrit les paroles de certaines chansons, comme cet hommage aux victimes d'Oradour-sur-Glane : "Ils ont tué mon père". Les thèmes de ses chansons, comme c'était la coutume pour les chanteurs de rue, portaient souvent sur des faits divers, pour mieux capter l'intérêt des badauds : "Le crime de Loos" (1925), "Le bandit Dartois" (1924) ou encore "La catastrophe de Courcelles-lez-Lens" (1929)...
Ah les belles-mères.jpg
J'ai toutefois retrouvé une chanson "plus gaie" faisant partie de son répertoire : "Ah ! Les belles-mères" dont les paroles sont de Pépino, un autre chanteur de rue qui se produisait dans les environs de Lens et Cambrai, à la même période.
En tout cas, "mon oncle" aura laissé quelques traces de son passage sur cette terre, puisque j'ai pu recueillir suffisamment d'informations sur lui, via l'internet, pour faire cette note et cela me fait bien plaisir !
***
*****

FLEURS DE CACTUS

Si les orchidées forment une famille d'environ 25.000 espèces aux fleurs de formes et de couleurs très diversifiées, les cactus, avec dix fois moins de représentants (cela fait quand-même 2.500 espèces !), n'ont pas à rougir de leurs inflorescences, comme vous pourrez le constater dans le diaporama ci-dessous :

Et, bien sûr, vous pouvez regarder le diaporama

tout en écoutant la chanson de Jacques DUTRONC...

Bonne journée à tous !

*****

21/03/2011

DIGRESSIONS "SAXOPHONIQUES"

Boots Randolph (1927-2007) est un saxophoniste américain connu surtout pour le morceau : "Yakety Sax", sorti en 1963.

Ce thème a servi d'indicatif musical pour la série télévisée du comique britannique Benny Hill...

 Rudy Wiedoeft (1893-1940), cet autre saxophoniste américain, fut célèbre dans les années 1920, et connu pour la rapidité de son jeu de notes bien articulées et son riche phrasé de legatos, le tout, inspiré du style "ragtime". 

Je vous propose d'écouter l'un des morceaux que je préfère de ce musicien et compositeur : Sax-O-Phun (pour saxo-fun, ce qui a été traduit en français par : "Rire de Saxophone") : 

*****

10:45 Publié dans Musique et variétés | Lien permanent | Commentaires (4) | | | | | Pin it!

14/02/2011

LA VILLE DE SETE ET BRASSENS : DEMANDEZ LE PROGRAMME !

L'année 2011 est l'année Brassens, parce qu'il est né il y a de celà 90 ans, le 22 octobre 1921 à Sète (à minuit pile, paraît-il !...) et qu'il est décédé, il y a trente ans, le 29 octobre 1981 à Saint-Gély-du-Fesc (Hérault).

Il repose au cimetière du Py, appelé "cimetière des pauvres", près de l'étang de Thau.

Brassens.jpg

Outre les diverses commémorations qui auront lieu tout au long de l'année (à la Cité de la Musique à Paris, dans diverses communes, à la télévision et dans tous les médias), la ville de Sète se devait de rendre hommage à son enfant prodigue, d'autant plus que s'ajoute, pour la commune, le vingtième anniversaire de la création de l'Espace Georges Brassens, le musée qui est consacré au grand poète (1991).

Je vous communique, ci-dessous, le programme "2011, sous le signe de Brassens" de la ville de Sète :

 2011 - Ville de Sète - Brassens.pdf

*****