logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/01/2012

COCA COLA STORY

Le Coca Cola fut inventé en mai 1886 par le docteur John Pemberton, un pharmacien d'Atlanta (état de Géorgie, Etats-Unis), dans l'arrière-cour de sa boutique.

Le nom de sa boisson lui fut suggéré par son comptable, un certain Frank Robinson.

Nous ne reviendrons pas sur la composition exacte de la boisson non alcoolisée la plus vendue au monde ; composition qui est sujette à toutes sortes de conjectures, là n'est pas le but de cette note...

Voici quelques images d'une autre époque, issues des archives de la société Coca Cola (affiches, étiquettes, publicités de magazines, panneaux de fontaines etc...) :

*****

12:30 Publié dans Vieux "Machins" | Lien permanent | Commentaires (8) | | | | | Pin it!

14/01/2012

UNE BIEN VIEILLE CHANSON...

A chacune de ses visites ou quand nous sommes invités chez elle, Belle-maman, 83 printemps en mai prochain, se met à chanter au moins une vieille chanson de sa jeunesse, à un moment ou à un autre de notre rencontre...

Pas plus tard qu'hier soir, Belle-maman, au moment de nous quitter, se mit à fredonner une chanson dont je ne reconnus pas les paroles, et pour cause ! Après recherches sur le Net, il s'agissait d'une chanson composée en... 1882, dont j'ai trouvé les paroles (voir ci-dessous, après la vidéo). Le genre de chanson républicaine et patriotique qui fut écrite après la guerre de 1870-71, non sans un zeste de vengeance rancunière, comme vous pourrez en juger avec les paroles !

Belle-maman, habituée toute jeune à l'école, à apprendre par coeur des textes (chansons, récitations, citations), aurait donc appris ce morceau, et s'en souviendrait parfaitement. De ce point de vue, elle nous a souvent étonnés, ne serait-ce que lorsqu'elle récite une fable de La Fontaine ou un poème de Victor Hugo, d'un trait, sans sourciller ! Il en est de même des chansons, mais ne lui demandez pas qui est l'auteur des paroles, ou le compositeur ou l'interprète d'un morceau, elle connaît rarement la réponse... Un autre de ses points faibles : sa mémoire qui se brouille au niveau des dates de l'Histoire de France. Sortie de 732, 800, 843 ou 1515, elle mélange tout et cela nous fait même souvent rire, impitoyables que nous sommes !

En tous cas, ce genre de chansons serait qualifié, de nos jours, de xénophobe voire de raciste. Mais elle fut peut-être enseignée sans scrupule à l'époque de Belle-maman, dans les établissements scolaires de France.  A moins que ce ne soit un héritage de sa mère ou de son père... ?

De toute façon, notons que c'était, là encore, après une autre guerre contre les Allemands (1914-18)... !

 

Le Fils de L'Allemand

 

Près de la nouvelle frontière
Un officier s'est arrêté,
A la porte d'une chaumière
Il frappe avec anxiété.
Une femme dont la mamelle
Allaite un gentil chérubin
Ouvre en demandant : Qui m'appelle?
Et voit l'uniforme prussien.

Femme, dit l'officier, écoute ma prière
Pour lui donner ton lait j'apporte un enfant,
Dis-moi si tu consens à lui servir de mère
Moi je suis un soldat du pays allemand.

Ce fils sur la terre lorraine
M'est né d'hier, et sans compter,
Je paierai tes soins et ta peine,
Car je suis tout seul à l'aimer.
Vois, sa figure est rose et blonde,
Tu peux le sauver du trépas,
Sa mère en le mettant au monde
Vient de mourir entre mes bras.

Femme, dit l'officier, écoute ma prière
Pour lui donner ton lait j'apporte un enfant,
Dis-moi si tu consens à lui servir de mère
Moi je suis un soldat du pays allemand.

J'avais un fils, dit la Lorraine,
Blond chérubin comme le tien,
Mon homme et moi tenions la plaine
Devant un régiment prussien,
Quand tes soldats saouls de carnage
Mirent le feu dans mon hameau
Et sans pitié pour son jeune âge
Tuèrent l'enfant dans son berceau.

Va, passe ton chemin, ma mamelle est française,
N'entre pas sous mon toit, emporte ton enfant,
Mes garçons chanteront plus tard la Marseillaise,
Je ne vends pas mon lait au fils d'un Allemand.

Près de la nouvelle frontière
Un officier s'est arrêté,
A la porte d'une chaumière
Il frappe avec anxiété.
Une femme dont la mamelle
Allaite un gentil chérubin
Ouvre en demandant : Qui m'appelle?
Et voit l'uniforme prussien.

Femme, dit l'officier, écoute ma prière
Pour lui donner ton lait j'apporte un enfant,
Dis-moi si tu consens à lui servir de mère
Moi je suis un soldat du pays allemand.

Ce fils sur la terre lorraine
M'est né d'hier, et sans compter,
Je paierai tes soins et ta peine,
Car je suis tout seul à l'aimer.
Vois, sa figure est rose et blonde,
Tu peux le sauver du trépas,
Sa mère en le mettant au monde
Vient de mourir entre mes bras.

Femme, dit l'officier, écoute ma prière
Pour lui donner ton lait j'apporte un enfant,
Dis-moi si tu consens à lui servir de mère
Moi je suis un soldat du pays allemand.

J'avais un fils, dit la Lorraine,
Blond chérubin comme le tien,
Mon homme et moi tenions la plaine
Devant un régiment prussien,
Quand tes soldats saouls de carnage
Mirent le feu dans mon hameau
Et sans pitié pour son jeune âge
Tuèrent l'enfant dans son berceau.

Va, passe ton chemin, ma mamelle est française,
N'entre pas sous mon toit, emporte ton enfant,
Mes garçons chanteront plus tard la Marseillaise,
Je ne vends pas mon lait au fils d'un Allemand.

*****

05/01/2012

LA TELE DES PAPYS

Etant donné que nous sommes tous (ou presque tous) des papys blogueurs sur Blog50, voici une petite séquence nostalgie. Il n'est pas interdit d'avoir la larme à l'oeil en voyant ces images et en écoutant ces jingles de la vénérable ORTF des années soixante !

*****

12:15 Publié dans Vieux "Machins" | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!

25/12/2011

NOEL... INTERNATIONAL

J'ai sélectionné quelques cartes postales anciennes sur le thème de Noël, en provenance de différents pays, pour vous souhaiter une bonne journée de Noël !
Bons voeux de Noël :
Espagne.jpg
En espagnol...
Frohliche Weihnachten.jpg
En allemand...
Pays-Bas.jpg
En néerlandais...
Italie.jpg
En italien...
Pologne.jpg
En polonais...
Portugal.jpg
En portuguais...
Russie.jpg
En russe...
Japon.jpg
En japonais...
Angleterre.jpg
Et, pour finir, dans la langue quasi-internationale qu'est l'anglais...
(Notez l'emploi de "joyous Christmas" au lieu de "merry Christmas" tel qu'on le dit de nos jours). 
Bon Noël.jpg
Enfin, celle-ci, en français... est de mon cru !
*****

23/11/2011

LE PREMIER JUKE-BOX

Le 23 NOVEMBRE 1889, prenait place, dans un saloon de San Francisco, le "Palais Royal", ce que l'on peut considérer comme le premier juke-box de tous les temps...

Juke box (2).jpg
Il s'agissait d'un phonographe, utilisant des cylindres enregistrés, auquel était adjoint un mécanisme à pièces, appelé "coin-slot" en anglais (fente à pièce, en français).
A l'époque, les phonographes ne pouvaient lire qu'un seul cylindre à la fois et pour une durée n'excédant pas 2 minutes.
 Juke box (4).jpg
L'inventeur ? Un certain Louis T. GLASS (1845-1924), opérateur télégraphiste pour la Western Union qui, en 1879, lassé de travailler avec d'anciennes technologies, quitta son job et s'investit dans les compagnies de téléphone d'Oakland puis de San Diego avant de devenir le manager de la "Pacific States Telephone & Telegraph Co."
En 1889, il était le directeur général de la "San Francisco-based Telephone and Telegraph Co." et gérait des fabriques de phonographes de Washington et de l'Orégon !
C'est en cette année 1889 qu'il présenta, avec son partenaire William S. Arnold, un projet de phonographe qui jouait une chanson enregistrée sur un cylindre par l'insertion d'une pièce de monnaie dans une fente. Ce que l'on appellera plus tard le juke-box était né !...
Juke box (1).jpg
Ce n'est qu'en 1910 que les cylindres (invention d'Edison) laisseront leur place aux disques.
Juke box (3).jpg
[ Détail du mécanisme pour les disques ]
*
Le mot "Juke-box" n'est devenu populaire, aux Etats-Unis et au Canada (puis dans le monde entier), qu'à partir de 1930.
*****

12:00 Publié dans Vieux "Machins" | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it!

16/11/2011

MUSIQUES PITTORESQUES (suite)

J'ai trouvé une autre petite perle de musique de genre : "Yo-Dle-O-Dle" par Jack Bund et son orchestre, le Bravour Dance Orchestra...

Un bon vieux fox-trot mêlé de yodel tyrolien des années 1920 (je n'ai pu obtenir plus de précisions) ! 

*****

07/11/2011

LA PARADE DES ALLUMETTES

Dans la série : "A la recherche des Musiques pittoresques", voici une nouvelle "perle" que j'ai pu dégoter sur le Net...

Il s'agit de "The Match Parade" (La Parade des Allumettes) interprétée par Teddy BROWN et son Novelty Sextet.

Teddy BROWN (1900-1946) était un percussionniste/xylophoniste américain qui a passé la dernière partie de sa vie en Grande-Bretagne où il se produisait souvent, notamment au "Kit-Cat Club" de Londres. Jeune homme, il jouait déjà dans le New York Philharmonic Orchestra, mais se consacra à la musique populaire dès les années 1920.

Il pratiquait aussi bien la batterie que le xylophone et aussi le saxophone.

Voici, dans la lignée des musiques de genre et de divertissement, chères à Pierre-Marcel ONDHER, cette Parade des Allumettes, qui date de... 1931 :

***

Bonne journée à tous !

*****

04/11/2011

A LA RECHERCHE DES "MUSIQUES PITTORESQUES"

En 1979, je consacrai deux ou trois cassettes audio à l'enregistrement de l'émission radiophonique hebdomadaire "Musiques pittoresques" que proposait Pierre-Marcel ONDHER, chaque samedi matin sur France Musique, (si ma mémoire est bonne). Je le faisais avant de me rendre au travail, l'émission durait une demi-heure environ. Les cassettes reprennent donc quatre ou cinq de ces émissions.

A partir des interprètes et titres des oeuvres que j'ai griffonnés, j'ai essayé de retrouver trace de ces musiques sur YouTube. Les renseignements dont je dispose sont parfois, pour ne pas dire souvent, assez sommaires et comme il s'agit fréquemment de titres et de noms d'interprètes étrangers que je connais plutôt peu que prou, je tâtonne beaucoup pour taper les mots-clés de la recherche sur YouTube.

Aussi, jusqu'à présent n'ai-je retrouvé qu'un morceau de musique sur les quelques dizaines que j'avais enregistrés sur mes cassettes audio !

Parfois, l'interprète est présent dans les résultats de la recherche, mais pas le morceau voulu ; ou c'est l'inverse, j'ai le bon morceau, mais pas le bon interprète !

Je continuerai mes investigations et vous propose, en attendant d'autres découvertes, le premier résultat de ma quête de... "musiques pittoresques" : The Big Ben Hawaiian Band interprétant "On the Beach at Waikiki" (Sur la Plage à Waikiki) :

***

Bonne journée à tous !

*****

23/09/2011

AVEZ-VOUS VU LA RECLAME ?

J'ai déjà fait une note sur le thème des anciennes affiches publicitaires, mais, cette fois, un ami m'a fait parvenir un diaporama reprenant quelques-unes des publicités d'autrefois, que l'on appelait "réclames", accompagnées d'extraits sonores (musiques, slogans faisant l'éloge du produit...) qui, pour les personnes de 50 ans et plus, sont restées gravées dans les mémoires...
Affiches.jpg
Cliquez sur le lien, ci-dessous, pour ouvrir le fichier
[ Power Point sonorisé et automatisé - Sélectionner : "Lecture seule" ]
*****

12:00 Publié dans Vieux "Machins" | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it!

02/09/2011

ANNEES 70

Quelques faits majeurs des années 1970,
concernant principalement les Parisiens...
Image1.jpg
Cliquez sur le lien ci-dessous pour ouvrir le diaporama
(fichier Power Point sonorisé, non automatisé) :
*****