logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/03/2017

UNE RÉGION PROPRE ?...

Un petit billet d'humeur pour débuter la semaine, une fois n'est pas coutume...

Grrr... !

CCI_000092.jpg

Samedi et hier, dimanche, c'étaient les journées "Hauts de France propres", une action organisée par la Région, consistant à ramasser les déchets dans toutes les communes des cinq départements la composant.

2017.03.18 Journée Hauts de France propres (4).JPG

Tous les citoyens volontaires étaient les bienvenus pour contribuer au succès de ces journées.

Évelyne et moi-même y avons participé en consacrant quelques heures de notre temps au ramassage des détritus aux abords des voies de notre commune. Les associations de chasseurs, de jardiniers et Monsieur le Maire en personne apportaient également leur concours. Le matériel était fourni par la région : baudrier, gants et sacs plastiques et la municipalité fournissait des pinces télescopiques.

Il est à noter que, bien que l'initiative était issue de la Région, majoritairement de droite, notre municipalité, composée d'une union Parti Communiste et Divers Droite, avec un maire communiste, n'a pas tergiversé pour relever le challenge. Une belle leçon de solidarité par-delà les étiquettes politiques quand on sait que la Communauté d'Agglomération de Lens-Liévin, principalement socialiste et... écolo (!) (sectarisme quand tu nous tiens...) n'avait rien prévu d'organiser quelques jours encore avant le démarrage de l'opération !

2017.03.18 Journée Hauts de France propres (7).JPG

 [Évelyne en pleine action, en compagnie de nos amis Angèle et Guy]

La participation, en nombre de bénévoles, fut moyenne. On aurait pu s'attendre à une plus importante contribution des habitants. Le temps pluvieux et venteux et le fait d'effectuer un travail résultant de l'incivilité de quelques-uns ne les ont, peut-être pas, incité à coopérer...

2017.03.18 Journée Hauts de France propres (13).JPG

 Par endroits, il s'agissait de véritables dépotoirs à ciel ouvert, aux abords de terres cultivées, où des citoyens peu respectueux de la nature (c'est le moins que l'on puisse dire...) se débarrassent, sans scrupules, de leurs ordures... 

Une fois les sacs remplis de déchets, ceux-ci étaient déposés en des lieux "stratégiques" en vue de leur ramassage par les camions de la ville, pour être emportés à la déchetterie.

2017.03.18 Journée Hauts de France propres (14).JPG

 Un triste tableau que celui-ci, mais ces journées auront permis de réduire un peu l'impact des détritus sur notre environnement et, espérons-le, de sensibiliser quelques citoyens de plus au respect de notre cadre de vie...

L'écologie ne commence-t-elle pas là ?...

(Notons que je n'ai trouvé trace d'une telle initiative, en cette période, que dans le département du Haut-Rhin... Et chez vous, y a-t-il eu ou y aura-t-il une telle démarche citoyenne ?)

***

Bonne journée à tous !

*****

30/11/2015

UN VENDREDI FOU, FOU, FOU

Aux États-Unis et au Canada, le Black Friday (litt. « vendredi noir »), parfois traduit par vendredi fou, se déroule le lendemain du repas de Thanksgiving. Il marque traditionnellement le coup d’envoi de la période des achats de fin d’année. Les commerçants profitent de ce moment pour proposer des soldes conséquents.

En 2014, 50,9 milliards de dollars ont été dépensés au cours du Black Friday week-end aux États-Unis, en baisse de 11 % par rapport à l'année précédente. Alors qu'environ 133,7 millions de consommateurs américains ont fait les magasins durant la même période, en baisse de 5,2 % par rapport à 2013. [ Wikipedia ]

*

Mais, le vendredi fou, c'est aussi à cause de la ruée des clients dans les grandes surfaces et les bousculades qui en découlent... quand ce ne sont pas de véritables bagarres qui éclatent entre consommateurs pour s'accaparer le bien que l'on convoite !

Voir aussi l'article du Dauphiné Libéré du 29 novembre (clic sur le lien). 

Résultats de recherche pour vendredi fou.jpg

 Voici un exemple de faits qui se sont déroulés dans un supermarché américain. Au début, la foule attend (relativement) calmement l'ouverture du magasin. Mais dès l'ouverture des portes, c'est la course effrénée des clients vers les rayons et gondoles.

Vendredi fou (2).jpg

Une vue générale du magasin, quand l'ambiance était encore sereine...

Résultats de recherche pour vendredi fou1.jpg

Et c'est la cohue... !

Vendredi fou (1).jpg

*

Résultats de recherche pour vendredi fou2.jpg

*

Vendredi fou (8).jpg

Lorsqu'il n'y a plus l'article souhaité dans les rayons, on le vole à un autre client ; comme ici cette femme qui veut s'emparer du téléviseur que transporte un enfant...

Vendredi fou (7).jpg

Et parfois, pour ne pas dire souvent, il y a des malaises ou des blessures à déplorer... !

*

À voir ces images, il y a de quoi se poser la question :

peut-on encore espérer quelque chose de l'humanité ?...

***

Bonne journée et bonne semaine à tous !

*****

20/03/2015

ÉCLIPSE ? QUELLE ÉCLIPSE ?...

Comme l'on pouvait s'y attendre, dans le Nord - Pas-de-Calais, l'éclipse solaire ne sera pas visible, ce matin, en raison d'une météo défavorable : ciel bas et gris empêchant toute visibilité... Grrr... !!!

Tout juste, peut-être, pourrons-nous nous apercevoir que la luminosité baissera et que le ciel au lieu d'être gris clair, deviendra... gris foncé ! ;-)

C'est à chaque fois, ou presque, la même chose. Ainsi, je me souviens que pour l'éclipse solaire totale du 11 août 1999, le temps ne permit pas d'admirer le phénomène, pour la même raison : ciel encombré de nuages. Nous étions pourtant en plein été !... (Re-Grrr... !!!)

De toute façon, j'étais au travail et il n'eût pas été question que je m'attarde à regarder l'éclipse !...

J'espère que parmi vous, chers visiteurs de ce blog, il y en aura qui pourront profiter du spectacle ! 

Eclipse.gif

 *****

23/05/2014

NOUS SOMMES SCIES !

 

A (11).jpg

Depuis que notre Président a sa boite à outils et son manuel...

Rabot.jpg

...le rabot est à la mode !

Raboter les quais - Ph. 20 Minutes.jpg

[ Ph. : 20 Minutes ]

Je rabote, tu rabotes, il rabote, nous rabotons... on n'entend plus que ça dans les médias !

Coup de rabot sur les prestations sociales, sur les niches fiscales, sur les effectifs de fonctionnaires, sur le nombre de régions, j'en passe (et des meilleurs, peut-être... ?).

Et il est maintenant question de raboter le budget de la Défense.

Un exemple de ce qui attend Monsieur Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense :

Porte-avions (1).jpg

Porte-avions sous Charles de Gaulle

Porte-avions (2).jpg

Porte-avions sous Jacques Chirac

Porte-avions (3).jpg

Porte-avions sous François Hollande.

Marrant.gif

Mieux vaut en rire !

*****

13:30 Publié dans Billet d'humeur, Humour | Lien permanent | Commentaires (4) | | | | | Pin it!

06/03/2014

DES NOUVELLES DE HUPETTE... ET DES AUTRES

HUPETTE fête aujourd'hui ses deux ans !

Hupette anniversaire.JPG

Hupette a atteint l'âge de raison, ce qui ne l'empêche pas d'être encore et toujours un gros bébé joueur, infatigable au jeu du lancer de balle.

*

Hupette tient à informer ses ami(e)s blogueu(se)rs que si son maître Gérard ne fut que peu présent sur les blogs ces derniers temps, (que ce soit pour les visiter ou que ce soit pour y poster un commentaire), cela tenait à deux raisons principales :

- premièrement, Evelyne fut sujette à une gastro-entérite aiguë et, suite à un malaise vagal, elle fit une chute dans la maison en perdant connaissance pendant plusieurs minutes, vendredi dernier, tôt le matin (7 h. 30). Et, comme en France tout est bien organisé, le service "SOS médecins" n'était, à cette heure-là, déjà plus disponible et le médecin traitant... pas encore disponible, le SAMU dut être appelé.

- deuxièmement, Gérard fut lui aussi atteint par la gastro, deux jours plus tard, mais de façon moins virulente, heureusement !

Hupette espère que ses amis blogueurs comprendront la situation et les rassure : tout commence à revenir dans l'ordre, désormais. Elle leur fait une grosse léchouille amicale et leur souhaite une bonne journée ensoleillée !

*****

07/11/2013

INAUGURER LES CHRYSANTHEMES

Ce matin, j'ai entendu dire à la radio (France Info) qu'un certain Président de la République française devait être féru d'histoire parce qu'il se préoccupait plus de l'organisation des cérémonies relatives à la commémoration du centenaire de la première Guerre mondiale qu'à ce qui se passe dans le pays au niveau économique et social.

Cela m'a fait penser à l'expression "inaugurer les chrysanthèmes" qui s'appliquait plus particulièrement aux présidents de la IVème République et je me suis demandé si, actuellement, nous n'étions pas gouvernés non seulement par un historien érudit, doublé d'un horticulteur (bien que je n'aie rien contre cette profession) plutôt que par un chef d'Etat... (Lol)

J'ai voulu également en savoir plus sur cette expression et j'ai trouvé ces deux articles ; le premier expliquant clairement l'origine de cette sentence, le deuxième en donnant un exemple authentique.

En prime, une vidéo où l'on peut entendre le Général de Gaulle employer l'expression "inaugurer les chrysanthèmes" au cours de sa conférence de presse du 9 septembre 1965 :

 

INAUGURER LES CHRYSANTHEMES

C’est de Lomé au Togo que nous vient l’expression de la semaine : Théodore Vianou nous demande ce qu’on veut dire quand on parle d’« inaugurer des chrysanthèmes ».

Le moment est bien choisi : on a souvent parlé de chrysanthèmes ces derniers temps. Le 2 novembre, jour des morts, on va souvent déposer des fleurs dans les cimetières, sur les tombes, et la fleur des morts, c’est très souvent le chrysanthème.

Mais l’expression « inaugurer les chrysanthèmes » est tout à fait différente. Elle s’emploie pour dire qu’un personnage officiel n’a pas de réel pouvoir politique – la Reine d’Angleterre, le président de la République italienne par exemple : ils en ont un peu du pouvoir, mais pas beaucoup ; ils ont surtout une fonction de prestige, une fonction honorifique, comme s’ils servaient de décor à la vie politique.

Ce ne sont pas eux qui prennent les décisions importantes, mais on les voit dans des cérémonies officielles. Quand on remet une décoration, quand on inaugure un bâtiment, c’est-à-dire quand on le met en service ; ou quand on dépose des fleurs, des chrysanthèmes sur la tombe d’une victime, d’un grand homme dont on se souvient.

Alors, pour se moquer, on a mélangé les deux expressions : on inaugure et on dépose des chrysanthèmes, et c’est devenu « on inaugure les chrysanthèmes ! »

 Rfi.fr - Yvan Amar (05/11/2006)

 

RENE COTY, PRESIDENT DE LA TRANSITION (extrait)

Les pouvoirs du président de la République étaient particulièrement restreints. Il "inaugure les chrysanthèmes", ironisera cruellement de Gaulle. René Coty en donne lui-même un témoignage éloquent en mentionnant dans ses notes à la date du 21 février 1956 : "Hier, pendant le dîner, téléphone de Guy Mollet qui m'annonce que Chaban et Lemaire entrent au gouvernement. "C'est ainsi que le chef de l'Etat était informé des décisions que venait de prendre le chef du gouvernement ! 

André Passeron (Le Monde, 8-9 janvier 1984 : « René Coty, Président de la transition »)

********************

14:30 Publié dans Actualité, Billet d'humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it!

27/04/2013

POLITIQUEMENT INCORRECT...

Un (tout petit) peu de politique ?...

Menteur.jpg

Menteur-bis.jpg

Smiley.jpg

Et...

Dans une semaine doit se dérouler le Teknival, le festival annuel de la techno, sur l'ancienne base aérienne de Cambrai-Epinoy.

La population alentour et les élus du secteur ont manifesté, hier, leur désapprobation, mais il serait trop tard pour délocaliser la manifestation qui devrait accueillir quelque quarante cinq mille fans de ce genre de musique. Leurs griefs ? Le bruit, bien sûr, qui sera omniprésent pendant les trois jours que dure ce festival, pour les habitants des villages situés tout près de la base et les éventualités de "débordements" de la part des "teufeurs". En effet, il serait question, pour marquer le 20ème anniversaire du Teknival, de pousser les baffles jusqu'à des millions de watts !

Mais, pas de problème : le gouvernement a prévu de tenir à disposition des riverains, dans les mairies... des boules Quies, gratuitement !

Mais bon sang, mais c'est bien sûr : voilà la solution !...

N'importe quoi !...

***

Bonne journée à tous !

*****

26/09/2012

DEPENSES PUBLIQUES...

Saviez-vous que Lens était une des rares villes de France de plus de 30.000 habitants où le stationnement était gratuit ? C'était une volonté des précédentes municipalités.

Au temps où j'étais actif, il n'y avait même pas de zone bleue ! Je vous parle des années 70-80.

Puis le stationnement réglementé est arrivé. Mais beaucoup de zones étaient encore libres d'accès, dont la place de la République, en plein centre-ville ou quasiment, avec son parking où l'on peut garer quelque 850 véhicules...

Mais, les choses vont changer dès le mois de novembre prochain, à partir du 5, exactement...

2012.09.21 Nord Eclair - Stationnement payant à Lens.jpg

Trois zones ont été définies, avec trois tarifs différents : cela ira de 40 centimes d'euro pour 20 minutes à 2 euros pour 110 minutes (pourquoi 110, ne pouvait-on pas arrondir à 120, c'est-à-dire 2 heures ?) comme vous pouvez le lire en cliquant sur l'image ci-dessus. Des formules d'abonnement seront proposées pour les résidents et les personnes travaillant en ville.

Ce changement dans les habitudes des Lensois est plutôt mal accueilli par la population et notamment par les commerçants du centre. Beaucoup de personnes pensent que le stationnement payant servira à "récupérer" de l'argent sur l'implantation du Louvre II et les commerçants craignent de perdre des clients...

2012.09.20 Nord Eclair - Vidéosurveillance à Lens.jpg

Parallèlement à cela, des caméras de vidéo-surveillance vont être installées sur le parcours menant au nouveau musée (qui ouvrira ses portes en décembre prochain). La municipalité craint une recrudescence des délits et de la petite criminalité, avec l'arrivée de "touristes". [ Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'afficher en plus grand format, dans une nouvelle fenêtre ]. Cela a un coût, évidemment...

Stade Bollaert - 78 M€.jpg

Il faudra aussi trouver de l'argent pour la rénovation du stade Bollaert-Delelis dont les travaux en prévision de l'Euro 2016 s'élèveront à environ 78 millions d'euros (j'écris "environ" car c'est une première évaluation, chacun sait qu'il y a toujours des "ajustements" ultérieurs, des "travaux supplémentaires"...). Il y a déjà le grand Stade de Lille, dans la région, pourquoi veut-on y ajouter celui de Lens ? Pour le prestige ? Des questions que se posent beaucoup de concitoyens. Surtout que le stade Bollaert est loin d'être plein, les soirs de matches, Lens jouant pour la deuxième saison consécutive, en 2ème division... 

N'y a-t-il plus d'autres choses prioritaires à financer ? Je doute que non, mais c'est ainsi, sous le ciel lensois...

***

Bonne journée à tous !

*****

16/02/2011

VOUS AVEZ DIT : SOCIETE DE CONSOMMATION ?

Il y avait une très intéressante émission, hier, sur ARTE, un documentaire consacré à l'obsolescence programmée des produits que nous consommons. Ce concept est presque aussi vieux que la société de consommation, puisqu'il remonte aux années 1920 et consiste à fabriquer des produits dont la durée de vie est programmée pour ne pas dépasser un certain temps d'usage, ou (facile maintenant avec l'électronique...) un certain nombre d'utilisations. Cela permet de créer de nouveaux besoins et, ainsi, de toujours produire plus... On n'est jamais mieux servi que par soi-même ! 

L'exemple pris par le réalisateur du documentaire, pour illustrer le propos et comme "fil rouge" en quelque sorte, est la durée de vie des ampoules électriques. Cela fait belle lurette, maintenant, que nos ampoules à filament (à incandescence) sont prévues pour ne pas dépasser un temps d'utilisation de 1.000 heures, alors qu'avec le progrès technique il était possible de les faire durer... jusqu'à 100.000 heures ! Tout, ou à peu près tout, n'était qu'une question de résistance à l'usure du filament !

Qui n'a fait l'expérience malheureuse d'avoir acheté un appareil électrique ou électronique qui a rendu l'âme bien trop rapidement ? Qui ne connaît la durée de vie approximative d'un téléviseur, d'un chauffe-eau, d'une voiture, des notions que l'on a en tête, comme une fatalité...

J'ai subi ce genre de désagrément, récemment, avec une imprimante multi-fonctions qui était loin d'être du bas de gamme : une Epson, modèle RX520.

Epson RX520.jpg

Du jour au lendemain, après deux années (à peine) de "bons et loyaux (?) services", l'imprimante ne voulut plus fonctionner. Plus moyen d'imprimer quoi que ce soit ni même de scanner un quelconque document, ce qui représente deux fonctions indépendantes l'une de l'autre, pour la machine... !

J'ai envoyé un mail de réclamation à la société Epson France, prétextant que j'avais vu, sur le Net (véridique, c'est sur des forums), qu'il était possible de programmer une durée de vie pour une imprimante, en lui intégrant une sorte de virus informatique provoquant l'arrêt total après un certain nombre d'heures d'utilisation ou un certain nombre de copies effectuées. C'est un exemple qui est, d'ailleurs, repris dans l'émission d'Arte.

La société Epson a pris contact avec moi, mais mon interlocuteur a toujours nié la possibilité que son entreprise pratiquait ce genre de choses, évidemment !

Si vous ne l'avez vu, regardez donc cette émission qui s'intitule "Prêt à jeter", son titre est parlant ! Cliquez sur le nom ARTE (ici ou en début de note). Ce document dure 1h.15, regardez au moins le début, vous aurez tout compris, ou presque !

Consommez, braves gens, il en restera toujours quelque chose... !

*****

18:00 Publié dans Billet d'humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!

06/05/2010

MAREES NOIRES

La fuite de pétrole dans le Golfe du Mexique est un des sujets brûlants de l'actualité, en ce moment. 800.000 litres de cet hydrocarbure se répandent ainsi dans la mer, chaque jour.

2.JPG
La catastrophe s'est produite lors de la Journée Mondiale de la Terre (22 avril) - à peu de choses près - et les Américains en ont pris leur parti en parvenant même à en plaisanter (photo ci-dessus : "Joyeuse Journée de la Terre !").
Moi, je me console en me disant que notre pauvre planète en a vu d'autres. Le naufrage du Torrey Canyon en 1967, faisait se libérer 120.000 tonnes de brut d'un coup, puis il y a eu l'Amoco Cadiz (1978 - 234.000 tonnes) et l'Erika (1999 - 31.000 tonnes) entre autres... !
Vue satellite, Mer de Timor.jpg
Plus près de nous : qui se souvient de ce qu'il est advenu de la marée noire provoquée par la fuite d'une plateforme australienne en Mer de Timor, en août 2009 ? 400 barils de pétrole brut s'échappaient quotidiennement du site (ainsi que du gaz naturel) et se répandaient en mer, menaçant la fameuse Barrière de Corail, véritable sanctuaire naturel et perle de l'environnement terrestre !
Mer de Timor.jpg
Je me souviens aussi, que dans les années 70 peut-être (?) une fuite de pétrole s'était déclarée au fond de la Mer des Sargasses et que cela avait été qualifié de "catastrophe du siècle". Les spécialistes, quelque peu pris de court à l'époque, parlaient de boucher la brèche à l'aide d'énormes billes de béton ou que, au vu de la profondeur où s'était produit l'événement, la pression de l'eau de mer suffirait à limiter l'expansion de la nappe pétrolière ! Et puis, on n'en a plus entendu parler !... J'ai vainement recherché sur le Net, des informations à ce sujet, mais mes investigations sont restées vaines... Si quelqu'un a quelques renseignements là-dessus, il m'intéresserait de les connaître, merci d'avance !
Marée noire - 25 avril 2010.jpg
[ Etat de la nappe de pétrole, Golfe du Mexique, 25 avril 2010 ]
Tout cela est bien triste, mais la vie continue et ce qui fait les gorges chaudes aujourd'hui aura, malheureusement, tôt fait de disparaître de nos esprits... !
Par chance, on se consolera en se disant que la nature est beaucoup plus forte qu'on ne le pense. D'ailleurs, des enquêtes menées sur des sites pollués par le passé suite à ce genre d'accident, ont montré que la nature reprenait le dessus ! A croire que cette dernière fabrique de toutes pièces je ne sais quelle sorte de bactérie dévoreuse de pétrole ! (Je plaisante à peine...)
*****