logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/01/2017

QUAND LE CINÉMA SE MIT À RACONTER DES HISTOIRES...

C'est à peu près à partir des années 1910 que les films comportèrent ce que l'on peut appeler un scénario, même s'il s'agissait encore de courts-métrages (muets, qui plus est...)

S'inspirant des bandes dessinées, du théâtre et des feuilletons paraissant dans les journaux, les réalisateurs s'ingénièrent, en France mais aussi dans d'autres pays, à mettre en scène de véritables saynètes qu'ils immortalisaient sur la pellicule.

Bref, les débuts du cinéma moderne...

Cinéma (8).jpg

Vers 1910 en effet, Max Linder devient vite une des vedettes du genre chez Pathé et enchaîne film sur film, jusqu'à une cinquantaine par an.

"Max et sa belle-mère" : 1911

Cinéma (9).jpg

Max Linder tint aussi le premier rôle dans la plupart de ses films...

Cinéma (2).jpg

Louis Feuillade (1873-1925) deviendra un des plus célèbres réalisateurs de cette époque avec des séries de films (ou des films en série...) comme Judex, Fantômas, Bébé. 

"Bébé corrige son père" : 1911

Cinéma (3).jpg

"Bébé est au silence", sorti en 1911 également, avec René Dary (1905-1974) dans le rôle de Bébé.

Cinéma (1).jpg

 Aux États-Unis, Théodore Wharton crée une scène historique : "La clémence d'Abraham Lincoln", en 1910.

Cinéma (5).jpg

L'imagination des réalisateurs n'a, dès lors, plus de bornes.

Cinéma (7).jpg

Les films d'épouvante ont aussi du succès. Ainsi, en ses débuts, Abel Gance conte l'histoire de ce sculpteur qui cherche à réaliser le masque d'horreur parfait en se versant du sang sur la tête et en absorbant un poison pour en observer les effets, tout en se regardant dans un miroir... (1912)

Cinéma (6).jpg

Les marivaudages et le théâtre de boulevard inspirèrent également ces pionniers.

Cinéma (10).jpg

"Le coeur et l'argent" par Louis Feuillade, en 1912.

Cinéma (11).jpg

"Quand les feuilles tombent", Louis Feuillade, 1911.

***

Bonne journée à tous !

*****

07:00 Publié dans Arts, Cinéma, Vieux "Machins" | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!

03/08/2016

LE FESTIVAL DE CANNES

Découvrez (ou re-découvrez) quelques photos rares du Festival de Cannes, depuis les années 1940 jusqu'aux années 1970, avec le diaporama ci-dessous :

 Festival de Cannes - Photos vintage.pps

(non sonorisé, non automatisé)

C. Deneuve et F. Dorléac.jpg

 Je vous souhaite un bon moment de... nostalgie !

***

Bonne journée à tous !

*****

07:00 Publié dans Cinéma, De mémoire d'homme | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it!

15/07/2016

QUELQUES BONS MOTS DE MICHEL AUDIARD...

Des répliques (entendues dans les films) qui sont restées fameuses...

 

“ On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui ne sauraient pas faire pousser des radis. ”


" Si on mettait un point rouge sur la tête de tout les cons, le monde ressemblerait à un champ de coquelicots ! "


" Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît." ( Les tontons flingueurs)


" Un pigeon, c'est plus con qu'un dauphin, d'accord, mais ça vole. " (Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages)


" La justice c'est comme la Sainte Vierge. Si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe" (Pile ou face.)


" Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche." (Un taxi pour Tobrouk)


" Savez-vous quelle différence il y a entre un con et un voleur ? Un voleur de temps en temps ça se repose. " (Le guignolo)

Michel Audiard.jpg


" Dans la vie, il faut toujours être gentil avec les femmes même avec la sienne"  (Série Noire)


" Il vaut mieux s'en aller la tête basse que les pieds devant. " (Archimède le clochard.)


" Quand on a pas de bonne pour garder ses chiards, eh bien on en fait pas "  (Mélodie en sous-sol)


" Je suis ancien combattant, militant socialiste et bistrot. C'est dire si, dans ma vie, j'en ai entendu, des conneries." (Un idiot à Paris)


" A travers les innombrables vicissitudes de la France, le pourcentage d'emmerdeurs est le seul qui n'ait jamais baissé." (Une veuve en or)


Michel Audiard.

 

***

Bonne journée à tous !

*****

07:00 Publié dans Cinéma, Vagabondages | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it!

14/05/2016

D'HIER À AUJOURD'HUI

Des stars (du cinéma, de la chanson), telles qu'elles se présentaient étant jeunes

et telles qu'elles apparaissent de nos jours :

Avril-Lavigne.jpg

Avril LAVIGNE

Charlize-Theron.jpg

Charlize THERON

Brad-Pitt.jpg

Brad PITT

Emma-Watson.jpg

Emma WATSON

Drew-Barrymore.jpg

Drew BARRYMORE

Daniel-Radcliffe.jpg

Daniel RADCLIFFE

Jennifer-Lopez.jpg

Jennifer LOPEZ

Megan-Fox.jpg

Megan FOX

George-Clooney.jpg

George CLOONEY

Beyonce.jpg

BEYONCE

Eminem.jpg

EMINEM

***

Bonne journée et bonne fin de semaine à tous !

*****

03/01/2016

COMMENÇONS L'ANNÉE EN... BEAUTÉS (suite et fin)

À quoi ressemblaient les sex-symbols féminins au début du 20ème siècle et quelle a été l'évolution au fil des décennies, jusqu'à nos jours ? 

Rien de tel que des photographies pour s'en rendre compte...

Bo Derek, 1980.jpg

Années 1980 : c'est le film "Elle" de Blake Edwards (1979) qui révéla l'actrice Bo Derek et la propulsa au rang des sex-symbols durant cette décennie.

Nastassja Kinski, 1980.jpg

Nastassja Kinski, l'actrice et mannequin de nationalité allemande, fut également considérée comme l'une des personnalités féminines les plus sexy des années 80.

Kelly LeBrock, 1980.jpg

Années 1980, toujurs : même "verdict" pour l'éméricaine Kelly LeBrock, actrice et mannequin...

Kate Moss, 1990.jpg

Années 1990 : le top-modèle britannique Kate Moss, surnommée "la brindille", sera propulsé au rang d'icône de la mode via une campagne publicitaire pour la marque Calvin Klein.

Cindy Crawford, 1990.jpg

Mannequin star des années 1990, l'américaine Cindy Crawford, (accessoirement actrice de cinéma), sera classée dans la catégorie des sex-symbols. 

Jessica Alba, 2000.jpg

Années 2000 : Jessica Alba, née de mère danoise et de père mexicain, actrice américaine, fut nommée en 2007 "femme la plus sexy du monde" par le magazine FHM ("For Him Magazine", semblable au magazine français "Lui", qui parut depuis les années 60 jusqu'en 1994).

Monica Bellucci, 2000.jpg

Années 2000 encore, Monica Bellucci, actrice et mannequin italien fut - elle aussi - considérée comme la femme la plus sexy du monde par le magazine FHM, en 2008...

Scarlett Johansson, 2000.jpeg

L'actrice et chanteuse américaine Scarlett Johansson, muse de Woody Allen pour trois films, sera considérée également comme un sex-symbol des années 2000.

Kelly Brook, 2000.jpg

L'actrice et mannequin anglaise, Kelly Brook, figure elle aussi au palmarès des années 2000...

Blake Lively, 2010.png

C'est encore une actrice et mannequin américaine, Blake Lively, qui fut "l'actrice la plus sexy de l'année" 2008 pour le "Teen Choice Awards", cérémonie de récompenses organisée par les compagnies Fox et Global TV.

Kate Upton, 2010.jpg

Années 2010 : c'est par un clip vidéo posté sur YouTube par le photographe de mode Terry Richardson en 2012 et où on la voit danser, que Kate Upton se révéla au public.

Candice Swanepoel, 2010.jpg

Candice Swanepoel, mannequin originaire d'Afrique du Sud, fut classée parmi les 100 femmes les plus sexy du monde en 2010 et se fit remarquée en ouvrant, la même année, le défilé de mode de la marque de lingerie américaine "Victoria's Secret".

***

Bon dimanche à tous !

*****

31/12/2015

TERMINONS L'ANNÉE EN... BEAUTÉ(S) ! [ 1 / 2 ]

Terminons l'année en beautés !

(Oui, avec jeu de mots !)

;-)

À quoi ressemblaient les sex-symbols féminins au début du 20ème siècle et quelle a été l'évolution au fil des décennies, jusqu'à nos jours ? 

Rien de tel que des photographies pour s'en rendre compte, mais ne vous fiez pas à la première image, il fallait bien un début...

Lol.

Au tournant du XXème s..jpg

Au tournant du XXème siècle...

Évelyne Nesbit 1900.jpg

Evelyn Nesbit, danseuse de revue américaine, années 1900.

Theda Bara, rôle Cléopatre - 1910.jpg

Années 1910 : Theda Bara, actrice américaine de cinéma muet, rendue célèbre pour son rôle dans le film "Cléopâtre" (1917).

Pola Negri, 1920.jpg

Années 1920 : Pola Negri, actrice de cinéma muet d'origine polonaise, naturalisée américaine en 1951.

Pendant quelques temps, elle fut associée à Charlie Chaplin et Rudolph Valentino, se comportant à la mort de ce dernier, comme sa veuve.

Marlene Dietrich, 1930.jpg

Années 1930 : On ne présente plus l'actrice et chanteuse d'origine allemande, naturalisée américaine, Marlene Dietrich...

Rita Hayworth, 1940.jpg

Années 1940 : l'actrice américaine Rita Hayworth fut surnommée la "déesse de l'amour" !

Marilyn Monroe, 1950.jpg

Années 1950 : l'actrice et chanteuse américaine Marilyn Monroe, qui est aussi, pour certains, le... sex-symbol des sex-symbols féminins !

Ursula Andress, 1960.jpg

 

 

 

Raquel Welch, 1960.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les années 1960, vous avez le choix entre Ursula Andress (ci-dessus, à gauche), l'actrice helvético-américaine, célèbre pour son apparition remarquée dans le premier film de "James Bond" (contre Dr No) et l'autre actrice américaine Raquel Welch (photo de droite), mais aussi :

Brigitte Bardot, 1960.jpg

Brigitte Bardot... vous connaissez sûrement ?

;-)

Catherine Bach, 1970.jpg

Nous nous arrêterons, pour aujourd'hui aux années 1970, avec deux choix : Catherine Bach, ci-dessus, actrice américaine connue par la série "Shérif, fais-moi peur" où elle tenait le rôle de Daisy Duke ; ou Farrah Fawcett, autre actrice américaine (décidément, les américaines trustent tous les podiums ou presque !...) qui fut surtout remarquée dans la série télé "Drôles de Dames" où elle incarnait Jill Munroe.

Farrah Fawcett, 1970.jpg

[ à suivre... pour bien commencer l'année 2016 ! ]

***

Bonne journée à tous et bon réveillon !

*****

22/12/2015

AUTOUR DE "STAR WARS" (suite et fin)

Quelques faits et anecdotes autour de la saga "Star Wars"...

Star Wars (13).jpg

*

Star Wars (14).jpg

*

15.jpg

*

16.jpg

*

18.jpg

*

Ewok.jpg

*

Image2.jpg

*

Image3.jpg

*

Image1.jpg

*

17.png.jpg

*

Accessoires.2.jpg

*

Image1.jpg

***

Bonne journée à tous !

*****

20/12/2015

AUTOUR DE "STAR WARS"

Quelques faits et anecdotes autour de la saga "Star Wars"...

Star Wars (1).jpg

*

Star Wars (2).jpg

*

Star Wars (3).jpg

*

Star Wars (4).jpg

*

Star Wars (5).jpg

*

Star Wars (6).jpg

*

Star Wars (7).jpg

*

Star Wars (8).jpg

*

Star Wars (9).jpg

*

Star Wars (10).jpg

*

Star Wars (11).jpg

*

Star Wars (12).jpg

[ à suivre ]

***

Bon dimanche à tous !

*****

17/12/2015

À PROPOS DE CHARLIE CHAPLIN (suite et fin)

Quelques faits que vous ne connaissez peut-être pas,

à propos de ce grand homme de cinéma...

La Comtesse de Hong-Kong.jpg

"La Comtesse de Hong-Kong" fut le dernier film qu'il dirigea, et son seul film réalisé en couleur (1967).

Star.jpg

Charlie Chaplin a été la première grande star international de l'industrie cinématographique et il reçut à ce titre de nombreuses offres de la part de différents médias, tels que Fox, Vitagraph ou Universal. Le contrat le plus remarquable fut celui qu'il signa avec la "Mutual Film Corporation" pour lequel il toucha la somme de 670.000 dollars pour une année. À ce moment-là, il fut, à 26 ans seulement, l'homme le mieux payé au monde...

Les feux de la rampe.jpg

"Les Feux de la Rampe" (Limelight) est une nouvelle écrite par Chaplin, mais qu'il ne voulait pas faire éditer. Le film tiré de cette nouvelle, en 1952, lui fit gagner l'Oscar de la meilleure musique.

Les Lumières de la Ville.jpg

Il considéra, jusqu'à la fin de ses jours, son film "Les Lumières de la Ville" (City Lights) comme sa réalisation favorite. Ce film est tenu comme étant l'une des plus belles oeuvres réalisée par Chaplin.

*

Charlie Chaplin n'est jamais devenu citoyen américain et c'est pour cette raison qu'il fut banni des États-Unis, en 1953.

*

Anobli.jpg

En 1975, il fut anobli par la Reine Elizabeth II ; une reconnaissance supplémentaire, si besoin en était, de son immense talent.

Violation de sépulture.jpg

Le 1er mars 1978, la tombe de Charlie Chaplin fut violée et son cercueil fut volé par deux hommes qui exigèrent 40.000 dollars de rançon pour son retour. Les deux individus furent arrêtés et le cercueil retrouvé 11 semaines plus tard...

***

Bonne journée à tous !

*****

07:00 Publié dans Cinéma, De mémoire d'homme | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it!

15/12/2015

À PROPOS DE CHARLIE CHAPLIN

Quelques faits que vous ne connaissez peut-être pas,

à propos de ce grand homme de cinéma...

Charles Spencer Chaplin, dit Charlie Chaplin, est né le 16 avril 1889 à Londres. Aucun document officiel ne situe le lieu exact de sa naissance, mais il disait être né dans East Street, une rue du quartier de Walworth. À noter que, quatre jours plus tard, naissait à Braunau-am-Inn, en Autriche, un certain Adolf Hitler...

7.jpg

Enfant, il fit partie d'une troupe de petits danseurs à sabots, les "Eight Lancashire Lads" où il travailla dur et se rendit populaire auprès du public. Mais il n'était pas satisfait de cela et voulait devenir un acteur de comédie.

Time, Chaplin.jpg

Charlie Chaplin fut le premier acteur de cinéma à figurer en couverture du Time magazine, en 1925.

Tillie.jpg

"Le Roman comique de Charlot et Lolotte", un long métrage réalisé par Mack Sennett en 1928 où Charlie Chaplin tenait le premier rôle, fut un succès commercial qui établit sa popularité.

The-Great-Dictator.jpg

Charlot (c'est surtout sous ce nom qu'on le connaît) fut sensible à la montée du nazisme en Europe et décida de faire un film parodique sur le sujet. C'est ainsi qu'il réalisa "Le Dictateur", en 1940. Ce film obtint 5 Academy Award dont celui du meilleur film, celui du meilleur scénario et celui du meilleur acteur (lui-même).

Oona O-Neill.jpg

Il eut quatre femmes et divorça trois fois. C'est sa quatrième épouse, Oona O'Neil (photo) qui fut encore près de lui le jour de sa mort. De tous ces mariages, naquirent 11 enfants, dont 8 de sa dernière épouse ! 

10.jpg

Bien qu'il ait composé quelque 500 mélodies, Charlie Chaplin ne connaissait rien à la musique (il ne savait pas lire une partition) et devait se faire aider par des compositeurs professionnels.

9.jpg

Son film "Un Roi à New York", réalisé en 1957, où il tint son dernier rôle cinématographique, ne sortit qu'en 1973 aux États-Unis. Certains sujets traités dans ce long métrage, dont le maccarthysme, étaient à l'origine de la censure imposée à cette oeuvre.

***

Bonne journée à tous !

*****

07:00 Publié dans Cinéma, De mémoire d'homme | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it!